Tests & Chantiers - Page 7

Test Haulotte HA16 RTJ : une nacelle à la stabilité[…]

Après une journée passée aux commandes de la nacelle Haulotte HA16 RTJ, les testeurs de Technique-TP livrent leurs impressions aux lecteurs du Moniteur Matériels. Le loueur Loca64 de Mourenx (Pyrénées-Atlantiques) a mis à notre disposition une nacelle de 2015, affichant 548 heures au compteur. Equipée d'un moteur Kubota de 35 ch, cette machine de 6,5 tonnes dispose d'un pont avant oscillant et de pneus anticrevaisons. Outre son design attractif, elle propose également un encombrement en transport réduit ; une figure imposée pour s'inscrire dans le cœur de marché. La [...]

test-haulotte
04 décembre 2017 - 14H53 |

- Qualité - Haulotte

Test Takeuchi TB280FR : une pelle ultracompacte

Après une journée passée aux commandes de la pelle Takeuchi TB280FR, les testeurs de Technique-TP livrent leurs impressions aux lecteurs du Moniteur Matériels. Prêtée par la filiale française de Takeuchi, la pelle TB280FR était équipée de chenilles en caoutchouc, d'un coupleur et de godets Martin. Brevetée, sa conception fait d'elle l'une des plus compactes du marché. Placé à l'arrière de la machine pour faire office de contrepoids, le moteur Yanmar de 69 ch est accessible de façon classique par le capot. Plus remarquable, la présence d'une cabine basculante permet [...]

TB280FR
23 novembre 2017 - 10H00 |

- Qualité - Takeuchi

Enquête Un bras levier inspiré du corps humain

La société Push 4M a développé une technologie en rupture avec les méthodes de levage traditionnelles. Imaginé par un kinésithérapeute, le concept séduit les investisseurs. Une belle promesse qui reste à confirmer. Push 4M rentre dans la catégorie des start-up pleines d’avenir selon ses partisans. Ces derniers parient sur une nouvelle approche du levage, fondée sur la poussée transversale permettant de déplacer plus de charges avec moins d’effort et de nuisances. Un concept qui pourrait créer une rupture technologique dans l’industrie du levage et de la robotique. [...]

Push4M
22 novembre 2017 - 10H00 |

- -

Test Bell B35E : un tombereau bien configuré

Après une journée passée aux commandes du tombereau Bell B35E, les testeurs de Technique-TP livrent leurs impressions aux lecteurs du Moniteur Matériels. La société SCA a mis un tombereau Bell B35E de 404 ch affichant 146 heures au compteur à notre disposition. Doté d'une transmission Allison – six vitesses en marche avant, et une en marche arrière –, il est équipé de pneus Goodyear (RL-2+) de taille 26.5R25 et d'une porte arrière d'origine. Avec sa charge utile de 33,5 tonnes, il propose un volume adapté aux pelles de 50 tonnes à l'usage, force est de constater que le [...]

Bell B35E
23 octobre 2017 - 10H41 |

- Qualité - Bell

Grand Paris Express : la piste aérienne pour ses[…]

Portée par S’Pace SA, Vinci et Veolia, la solution "1er km à câble" propose de convoyer une partie des 43 millions de tonnes de terre qui seront excavés des chantiers à l’aide d’un téléphérique mobile. Comment évacuer 43 millions de tonnes de gravats et autres déchets sans engorger des routes déjà au bord de l’asphyxie ? La Société du Grand Paris n’est pas la seule à plancher sur le sujet. La gestion des terres excavées s’appuiera en partie sur le transport multimodal. Mais ce qui pourrait bien être nouveau, c’est qu’en plus du transport fluvial et du ferroutage, [...]

SpaceSA-téléphérique
03 juillet 2017 - 12H30 |

-

Le câble passe aussi en montagne

En plein cœur des Pyrénées, deux blondins permettent l’approvisionnement d’un vaste chantier. Des délais d'exécution courts, entre autres contraintes, ont imposé ce choix à l'entreprise GTS. L’énoncé du problème est simple : transporter les éléments nécessaires à la modification d’un évacuateur de crue sur le barrage de l’Oule, dans la vallée d’Aure (Haute-Pyrénées). Sa résolution, en revanche, l’est beaucoup moins. Face à des contraintes d’accès – touristiques, environnementales, climatiques –, mais aussi de délais, l’entreprise GTS a exploré diverses possibilités [...]

Barrage de l'Oule - (65) - Recalibrage de l'évacuateur de crue
26 janvier 2017 - 12H42 |

- Chantier

Test JCB Hydradig : une pelle urbaine en phase avec les[…]

Il est parfois intéressant de se plonger dans le passé pour mieux éclairer l'avenir. Retour sur l'essai de l'Hydradig réalisé par nos testeurs experts de Technique-TP et paru le 3 juin 2016 dans Le Moniteur Matériels. JCB a convié nos testeurs en Grande-Bretagne où ils ont pu travailler avec la toute nouvelle Hydradig. Ce modèle de présérie était équipé de roues jumelées, d'une flèche à volée variable, d'un balancier intermédiaire, d'un coupleur JCB et d'un godet multifonction. Le moteur maison – un EcoMAX 444 (81 kW, de 4,4 l de cylindrée) – entraîne un système [...]

Moniteur Matériels
16 janvier 2017 - 15H00 |

- - Qualité

Une barge exceptionnelle pour la Réunion

Le groupement en charge de la construction du viaduc de l’île de la Réunion, a conçu un engin maritime qui cumule les superlatifs. Elle s’appelle « Zourite », du nom d’une petite pieuvre vivant dans les lagons de l’océan indien. Huit pieds, elle les a. Mais petite, elle ne l’est pas. Zourite est une barge exceptionnelle actuellement en cours de construction en Pologne et qui participera à la construction de la nouvelle route du littoral, une voie express éloignée des falaises et qui ne sera pas soumise aux risques d’éboulis. L’ouvrage comprend un viaduc en mer de 5400 [...]

Zourite
29 mars 2016 - 12H18 |

- - Chantier

La tour Odéon s’élève à Monaco

La tour Odéon, immeuble de grand standing situé à Monaco, s’élève à la vitesse d’un étage tous les quatre jours. C’est Vinci qui marque la cadence, aidé par un coffrage auto-grimpant Simpra et une protection de façade montante Doka. Uniquement composés de logements, ces appartements feront partie des plus chers au monde.

29 avril 2013 - 00H00 |

Des grues Potain pour couvrir le réacteur de[…]

Démarré en avril 2012, le montage de l’enceinte de confinement du réacteur endommagé de la centrale nucléaire de Tchernobyl se poursuit. Lors de sa livraison, prévue en 2015 par le groupement de conception construction Novarka, constitué à 50/50 de Vinci Construction Grands projets (leader) et de Bouygues Travaux publics, l’arche de 31 000 t (dont 25 000 pour les aciers structurels) sera unique par son gigantisme. Ses dimensions lui permettraient, en effet, de couvrir le Stade de France !

25 février 2013 - 01H00 |