Nouveautés - Page 31

Une pelle de 13 t à tout petit moteur

Moins puissante mais moins chère, c’est l’offre de JCB autour de sa nouvelle JS 131. JCB présente sa JS 131 comme une pelle destinée aux loueurs, c'est à dire simple et bon marché. C'est une machine de 13 t, une catégorie d'habitude motorisée par un 80 kW. Dans ce modèle-ci JCB installe un moteur de 55 kW, c'est à dire juste au-dessous de la limite des 56 kW prévue dans les normes anti-pollution. Soumis à une réglementation moins contraignante, le moteur est plus simple à entretenir, plus sobre et moins coûteux. Moins de puissance pour moins de coûts. C'est un choix.

js131
14 avril 2016 - 07H00 |

- -

Mecalac dévoile une nouvelle machine à la Bauma

En écartant les essieux, Mecalac arrive à incruster la cabine à l’intérieur du châssis, pour une meilleure stabilité et un accès plus facile à la cabine. La Bauma 2016, qui ouvre actuellement ses portes à Munich, en Allemagne, donne l’occasion de découvrir des machines originales comme cette nouvelle Mecalac MWR. Le français est parti d’un constat : les pelles sur pneus souffrent d’un inconvénient : leur tourelle est très haute. Mecalac a eu une idée : écarter les essieux. En augmentant l’empattement il devient possible d’encastrer la couronne de rotation à l’intérieur [...]

MWR
12 avril 2016 - 07H49 |

- -

JCB invente une nouvelle architecture de pelles sur[…]

Après l'invention du tractopelle dans les années 50 puis celle du chariot télescopique, le fabricant britannique présente l'Hydradig comme la troisième révolution de son histoire. Avec le lancement de l'Hydradig, JCB admet-il enfin que la chargeuse-pelleteuse n'est plus l'engin de terrassement de notre temps ? « Je ne l'admets pas ! » coupe Lord Antony Bamford, l'emblématique président. « Le tracto a sa place, et restera longtemps à cette place ». Mais cette place, ce n'est pas la ville, où la tourelle rotative s'impose car elle permet de travailler dans une seule voie [...]

hydradig
18 mars 2016 - 15H07 |

- -

La génération 10 de Kobelco présente à la Bauma

Ce sera la première fois que Kobelco aura un stand conséquent lors de la Bauma, puisqu'en 2013 les accords qui liaient le japonais à l'italien New Holland venaient tout juste d'être rompus. C'est donc avec la ferme intention de montrer sa puissance que Kobelco va exposer plusieurs modèles de sa toute nouvelle série 10, celle conforme aux normes Etape 4 (Kobelco est motorisé par Hino). Sera également visible une pelle de démolition. Elle n'est pas aux normes européennes mais sert à rappeler que Kobelco est le numéro 1 en démolition au Japon et en Asie. A bon [...]

La génération 10 est conforme aux nouvelles normes moteur
22 février 2016 - 01H00 |

- -

Scania propose de nouvelles prestations

Avec l’ouverture d’un nouvel atelier carrosserie/peinture à Noves dans les Bouches-du-Rhône, Scania France propose de nouvelles prestations d’entretien et de réparation dans le sud de la France. Scania Méditerranée s’est équipée d’un atelier carrosserie et d’une cabine de peinture, opérationnels depuis le 1er février 2016, sur son site de Noves. Adossé à l’atelier d’entretien existant, d’une superficie de 500 m², ces nouveaux équipements permettent désormais de faire face à tous les besoins spécifiques liés à la carrosserie et à la peinture.

Le banc de redressage
22 février 2016 - 01H00 |

- -

Tronçonneuse à béton

Très pratique, parfois davantage qu’une disqueuse, les tronçonneuses à béton souffrent d’un défaut. Leur chaîne chauffe énormément. Elle se dilate sous cet effet et déchausse souvent. Stihl a beaucoup travaillé sur le sujet et présente une nouvelle chaîne dont la forme et la composition cherche à évacuer un maximum de chaleur pour réduire le risque de déchaussage. Cela ne dispense cependant pas d’un refroidissement par arrosage, présent sur les modèles de tronçonneuse Stihl. Cette nouvelle chaîne est déclinée en deux longueurs.

Objectif : éviter la déchausse
16 février 2016 - 01H00 |

- -

Terex fait évoluer ses minipelles

Terex lance six nouvelles minipelles d’un coup, d’un poids compris entre 1,4 et 3,7 t. Ces machines sont conçues et fabriquées en Allemagne, à Crailsheim. Toutes adoptent une architecture d’équipement plaçant le vérin de flèche en haut. Il est ainsi mieux protégé car il ne subit pas les chocs du godet lors des déplacements avec équipement replié. Parmi les changements notables, l’installation en série d’une commande proportionnelle de la ligne auxiliaire, deux portes latérales permettant de descendre d’un côté ou de l’autre et un blocage automatique de la rotation en [...]

6 nouveaux modèles sont lancés d'un coup
16 février 2016 - 01H00 |

- -

Pelle de 50 t avec système de récupération[…]

Les ingénieurs de Caterpillar le répètent à l’envie : la motorisation n’est pas la seule source d’économie d’énergie. Exemple avec leur distributeur hydraulique dit ACS : il créé des boucles fermées dans le circuit pour faire circuler l’huile d’un vérin à l’autre sans la dépressuriser. Ce distributeur complexe et piloté électroniquement est installé dans certains modèles, comme cette nouvelle 352 série F, une pelle de 50 t. Economie de carburant par rapport au modèle précédent : 15% d’après Caterpillar.

04 janvier 2016 - 01H00 |

- -

Le téléphone Cat change d’écran

Le téléphone « Cat » que Caterpillar propose aux professionnels du BTP change d’écran. Le nouvel écran de 4,7 pouces à forte brillance garantit une bonne visibilité même sous la plus forte lumière du jour. Ce nouveau modèle reste durcit, avec un bon coefficient d’étanchéité et une résistance prouvée à des chutes de hauteur jusqu’à 1,80 m. Fonctionnant sous le système Android, ce S40 est équipé d’un GPS, de la fonction NFC et d’une capacité de stockage jusqu’à 64 Go.

30 novembre 2015 - 01H00 |

- -

Un chariot Liebherr de 7 m

Liebherr continue de faire évoluer son chariot télescopique en lui enjoignant une nouvelle cabine. Le fabricant allemand ne dispose que d’un modèle d’une hauteur de 7 m mais décliné en 3 variantes dont les capacités de charge sont de 3,2 ; 3,6 ou 4,1 t. Une hauteur de 7 m est insuffisante pour le bâtiment, qui monte beaucoup plus haut. Mais elle correspond aux besoins de l’industrie du recyclage, un secteur où Liebherr est déjà très présent avec ses pelles de manutention.

24 novembre 2015 - 01H00 |

- -