Nacelle - Page 9

Deux télescopiques sur chenilles Genie

Le public américain les avaient découverts au dernier Conexpo. Ils ne passent pas inaperçus à la présente Bauma. Les chenilles montées à la place des roues sur des machines à configuration classique sont une solution tout-terrain intéressante, utilisée par exemple sur des tombereaux articulés. Genie l'adopte sur deux de ses nacelles à flèche télescopique. Les S-60 et S-65 Trax. Les trains de chenilles ont une longueur de 101 cm et une largeur de 43 cm. Chaque ensemble pèse 500 kg et a une pression au sol de 9,2 psi ou 9,7 psi, respectivement pour les deux machines. [...]

19 avril 2010 - 00H00

Les MPR 15 et 18 de Merlo

A voir à la Bauma 2010, un concept innovant chez Merlo, coutumier du fait, qui tient de la nacelle sur porteur avec des capacités tout-terrain. Les MPR 15 et 18 sont des plates-formes de travail en hauteur montées sur une base de chariot à portée variable avec cabine de conduite, et suspension hydropneumatique auto-nivelantes, spécialité du constructeur italien. Ces plates-formes sont animées par une flèche télescopique munie d'un dispositif de rotation hydraulique et elles acceptent une charge maximale de 1 000 kg ou six personnes. Les MPR 15 et 18 (pour 15,6 m et 18 [...]

30 mars 2010 - 00H00

UpRight revient sous de nouvelles couleurs

Le constructeur de nacelles élévatrices UpRight a possédé de bonnes parts de marché jusqu’au début des années 2000 quand il connu des difficultés. Il fut racheté en 2006 par le constructeur anglais de véhicules électriques Tanfield qui acquis l’année suivante l’Américain Snorkel, un autre constructeur de nacelles. La Bauma 2010 donne l’occasion au nouveau groupe de présenter l’étendue de sa nouvelle offre : une gamme complète de nacelles automotrices et tractées, à ciseaux, articulées, à mât télescopique, à motorisation thermique ou électrique. La couleur bleue [...]

Les nacelles UpRight abandonnent le bleu pour l’orange.
23 mars 2010 - 01H00

Haulotte n’ira pas à la Bauma 2010

" Nous avons choisi d'exposer dans les salons des pays émergeants ", annonce Alexandre Saubot, le directeur général délégué d'Haulotte Group. Ainsi, le groupe ne sera pas exposant à la prochaine Bauma 2010. " Nous visons les pays où nous avons un faible nombre de clients. " Or 95 % des ventes d'Haulotte en Europe sont le fait de moins de 100 clients. Le Français sera en revanche présent à la Bauma China 2010, en Chine. Mais le constructeur ne néglige pas l'immense marché américain et prendra également un stand au prochain salon de l'ARA (American Rental Association), [...]

Alexandre Saubot, directeur général délégué de Haulotte Group.
14 décembre 2009 - 01H00

Imer rachète Iteco

" Iteco devrait accroître notre chiffre d'affaires de 16 millions d'euros ", explique Alessio Salvadori, le directeur général d'Imer International. Il se fonde sur le chiffre d'affaires 2008 d'Iteco, le constructeur de nacelles à ciseaux de Padoue (Italie) que vient de racheter Imer International, dont il est le directeur général. Cette entité a réalisé, l'année dernière, un chiffre d'affaires de 40 millions d'euros - 25 millions cette année. Iteco réalise 45 % de ses ventes à l'export, notamment vers l'Allemagne, la France et la Suisse. En France, la distribution est [...]

Alessio Salvadori :
17 novembre 2009 - 01H00

Les X-Boom chez Haulotte

En rachetant l’Américain Bil-Jax, le Français Haulotte récupère une gamme de nacelles automotrices particulières : les X-Boom. Ces matériels sont automoteurs pour leur déplacement mais ne peuvent déployer leur bras qu’une fois immobilisés sur quatre stabilisateurs. Ces nacelles ne peuvent donc pas se déplacer le panier en l’air. L’avantage de cette architecture est de ne pas avoir à monter de contrepoids et d’obtenir des machines très légères. À titre d’exemple une X-Boom articulée de 15,6 m de hauteur de travail pèse 2 077 kg contre 6 600 kg pour une articulée [...]

21 juillet 2009 - 00H00

Des araignées chez Imer

Le groupe italien Imer a enrichi son offre de matériels de TP avec une gamme de nacelles sur chenilles dites « nacelles araignées » en référence à leurs stabilisateurs qui ressemblent à des pattes d’insecte. Cette gamme baptisée « Lem » est construite par Ihimer, la joint-venture qui réunit Imer et le Japonais IHI. Elle compte actuellement trois modèles avec des hauteurs de travail de 12,2 à 17,8 m. À l’exception de la 12 m, elles disposent d’un système de sécurité en cas de surcharge ou de déport excessif. Les paniers, d’une capacité de 200 kg, peuvent être équipés en [...]

Une « Lem » de Ihimer.
09 juin 2009 - 00H00

Oil & Steel France cible les loueurs

" L’innovation est la clé du succès et de l’avenir ", a lancé Andrea Certo (photo), pdg d’Oil & Steel, en présentant à Intermat 2009 cinq de nacelles de nouvelle génération. Encore modeste avec un quatorzième rang mondial tous modèles confondus et un chiffre d’affaires 2008 qui approche les 200 millions d’euros, la marque italienne se revendique premier constructeur mondial de nacelles sur plateaux. Directeur de la filiale française créée en 2003, Claude Zaugg cible la location, particulièrement les acteurs petits et moyens qui représentent 85 % de ses ventes. " En ce [...]

26 mai 2009 - 00H00

Les plans Genie sur l’internet

Genie, la filiale du groupe Terex, spécialisée dans les nacelles élévatrices et les chariots à portée variable, permet dorénavant la consultation gratuite de manuels techniques interactifs sur son site internet (www.genieindustries.com). Il suffit de taper le numéro de référence d’une pièce ou bien de la décrire puis de la choisir parmi une liste pour que s’affichent les plans où elle apparaît. Pour faciliter la lisibilité, le logiciel indique l’emplacement dans le schéma des pièces recherchées. Une autre fonction permet la commande en ligne de ces pièces détachées.

31 mars 2009 - 00H00

-26,7 % en 2008 pour le Français Haulotte

Le constructeur français denacelles élévatrices Haulotte a enregistré en 2008 une baisse de 26,7 %de son chiffre d’affaires. Celui-ci s’est établi à 450,8 millionsd’euros contre 614,8 millions d’euros l’année précédente. Pire, lequatrième trimestre a été catastrophique : -62 %. Ce n’est pas lapremière crise que traverse l’industrie de la nacelle. En 2003, déjà,tous les constructeurs avaient vu leur chiffre d’affaires plonger puisrependre progressivement un niveau élevé. Les deux dernières annéesfurent fastes pour Haulotte qui en a profité pour lancer son proprechariot [...]

24 février 2009 - 01H00