Constructeur

Des installations de concassage Kleemann faites[…]

Le concasseur à mâchoires et le broyeur à cône Evo 2 partagent certaines caractéristiques afin de créer le même environnement de travail pour l’utilisateur. Lors du premier ou deuxième niveau de broyage, les installations mobiles sont souvent utilisées ensemble. C’est pourquoi, afin de tirer le meilleur parti de son concasseur à mâchoires Mobicat MC 110 (i) et de son broyeur à cône Mobicone MCO 90 (i), tous deux de génération Evo 2, Kleemann a décidé de les doter des mêmes fonctionnalités intelligentes. En premier lieu, pour garantir un flux de matériau continu et [...]

Kleemann
13 décembre 2021 - 17H03 |

- -

Doosan étoffe sa gamme de pelles Stage V de taille[…]

Composée déjà de 7 modèles dévoilés au cours des six derniers mois, la gamme DX-7 accueille désormais dix modèles supplémentaires dont des versions sur chenilles et sur pneus de 14 à 25 tonnes. C’est avec la DX225LC67 que le constructeur coréen a donné, l’été dernier, le coup d’envoi du lancement de sa nouvelle gamme de pelles de taille intermédiaire conformes à la dernière réglementation environnementale Stage V. Ce modèle sur chenilles de 23 t équipé de la technologie D-Ecopower se distinguait de la génération précédente Stage IV par ses performances et ses [...]

Doosan
10 décembre 2021 - 18H32 |

- -

Reportage Klubb, un assembleur qui plaît aux loueurs

Dans son usine de Ferrières-en-Brie, le carrossier industriel produit chaque année environ 1 800 fourgons nacelles dont 60 % sont acquis par des entreprises de location. Constructeur de fourgons nacelles depuis 2015, Klubb a installé son usine dédiée au cœur de la zone industrielle de Ferrières-en-Brie, en Seine-et-Marne. C’est au sein de ces 20 000m² que ce professionnel de la carrosserie fabrique les quatre éléments clés de la nacelle regroupés au sein d’un kit : la colonne, la tourelle, le fly et le panier. Dix kits sont réalisés chaque jour. Ils sont ensuite montés [...]

Klubb
06 décembre 2021 - 13H35 |

- - Reportage

Unibéton et le groupe Sola optent pour des[…]

Séduits plus particulièrement par la sécurité offerte par le modèle de Mercedes-Benz Trucks, les deux partenaires disposent de deux unités dont l’une circule à Paris et l’autre à Nantes. Les deux camions-toupies avec porteurs Econic de la filiale française du groupe HeidelbergCement, Unibéton et de son partenaire transporteur le groupe Sola ont été mis en circulation en octobre dernier à Paris et à Nantes. Ils ont été sélectionnés du fait de leur conception axée sur la sécurité et le confort. Disposant d’une cabine surbaissée au vitrage XXL panoramique baptisée « [...]

Unibéton
06 décembre 2021 - 13H08 |

- Camions et porteurs (modèles non précisés) -

Sennebogen fait évoluer sa pelle de manutention 860[…]

En remplacement sa précédente excavatrice, le constructeur a développé un modèle plus puissant avec une capacité de charge accrue tout en consommant moins, incarné par la 865 E Hybrid. Equipée d’un moteur diesel Stage V d’une puissance de 261 kW, la 865 E est conçue pour offrir une consommation réduite par rapport à la 860 E. Elle dispose pour ce faire d’un système de récupération d’énergie baptisé Green Hybrid. D’après Sennebogen, pour une capacité de manutention de 4000 heures de service par an, cette technologie permettrait d’économiser jusqu’à 40 000 litres de [...]

Sennebogen
06 décembre 2021 - 11H44 |

- -

Reportage Colas Rail et TSO Caténaires font passer la[…]

Des suites rapides d’un nouveau genre ont fait leur apparition sur le réseau ferré français. Leur cible : les lignes haute-tension de 1 500 et 25 000 V. En 2018, SNCF Réseau confiait à Colas Rail (mandataire) et TSO Caténaires une mission aux allures de défi : rénover en cinq ans – avec une option de deux années supplémentaires – et sans arrêt d’exploitation, 1 000km de caténaires. Coût estimé de l’opération : 250millions d’euros. Quatre ans plus tard, entre Dormans et Épernay (51), pas moins de 44 km de caténaires ont été régénérés en seulement dix semaines (9 août-23 [...]

Ferroviaire
29 novembre 2021 - 08H46 |

- Reportage -

Eurocomach se branche à l’électrique

Le constructeur s’apprête à mettre sur le marché en 2022 sa première mini-pelle électrique : la 15X. D’un poids d’1,3 t, elle pourrait atteindre jusqu’à 8 h d’autonomie. Equipée d’une batterie lithium de 21,5 kW située dans le compartiment arrière de la canopy, la mini-pelle à rayon court 15X est conçue pour travailler dans les espaces exigus, en intérieur et sur les chantiers souterrains. Pour ce faire, elle bénéficie d’une conception compacte avec une saillie de 150 mm. Son châssis et sa lame peuvent également se rétracter ou s’élargir sur une plage allant de 790 mm [...]

Eurocomach
26 novembre 2021 - 16H10 |

- - PIECES EUROCOMACH

Engcon part à la conquête du marché asiatique

Le groupe spécialisé dans la fabrication de tiltrotateurs a décidé d’établir une filiale en Corée du sud, plus précisément dans la ville de Cheonan. Il espère ainsi améliorer sa croissance globale. C’est à l’occasion d’un salon professionnel Conex Korea consacré aux engins de chantier qu’Engcon Korea a dévoilé son existence. Une façon pour le groupe de partir à la conquête d’un nouveau marché comme l’explique en toute transparence son directeur général Krister Blomgren : « Notre but est d’accroître les ventes en dehors des pays nordiques où le marché des tiltrotateurs [...]

Engcon
26 novembre 2021 - 15H46 |

-

Yanmar se lance dans l’électrification de la[…]

Le constructeur vient de dévoiler son premier prototype d’excavatrice électrique : la SV17e. Destinée au marché européen, la SV17e s’inscrit dans le segment des 1,5 à 2 tonnes. Totalement électrique grâce à ses batteries de 48 volts dotées d’une capacité de charge rapide, elle est de ce fait également silencieuse et zéro émission. Outre l’entraînement électrique particulièrement adapté aux restrictions d’émissions les plus exigeantes, Yanmar a voulu apporter du confort, de la puissance opérationnelle et du contrôle à son prototype de mini-pelle. « Notre prototype est [...]

Yanmar
22 novembre 2021 - 16H55 |

- -

Comment Continental optimise le cycle de vie des[…]

Avec l’ambition de passer à 100 % de matériaux de production durables d’ici 2050 dans ses activités de fabrication de pneus, le groupe a mis en place son concept de rechapage ContiLifeCycle. Objectif : accroître la durabilité des produits et limiter les coûts. Ces dernières années, Continental a pris plusieurs engagements en faveur du développement durable. Depuis fin 2020, ses usines de production utilisent par exemple de l’électricité verte. De même, il déclare être parvenu à consommer 55 % moins d’eau et 17 % moins d’énergie que la moyenne industrielle par tonne [...]

Continental
22 novembre 2021 - 11H17 |

Pneus

- -