Chariot - Page 2

Manitou n’envisage plus de croissance externe

Dominique Bamas, homme du sérail, a remplacé Jean-Christophe Giroux à la présidence de Manitou. Ce dernier, arrivé à la tête de l’entreprise familiale en 2009, en provenance d’Alcatel, s’était fixé trois objectifs successifs. D’abord réussir l’intégration de Gehl, une entreprise américaine rachetée à prix fort quelques semaines avant que n’éclate la crise financière de 2008. Cet objectif est atteint puisque la marque a retrouvé la croissance (+ 30 % l’année dernière) et participe pleinement au 1,2 milliard de chiffres d’affaires du groupe. Le second chantier amorcé par [...]

Dominique Bamas, le nouveau président de Manitou.
21 avril 2013 - 23H00

Vingt mètres chez JCB

Le Britannique JCB présente avec son nouveau 540-200, le plus haut chariot télescopique de sa gamme : 20 m de haut et une capacité de charge maximale de 4 t. C’est à ces hauteurs que les chariots à tourelle rotative offrent une véritable alternative chez Manitou, et chez Merlo, mais pas chez JCB qui admet « regarder ces machines de près » mais ne s’être toujours pas décidé à en fabriquer. Ce modèle adopte le design de la nouvelle série lancée cette année, caractérisée par un nouveau dessin des capots rendu nécessaire par l’introduction du moteur « maison », JCB Ecomax.

Ce 540-200 est le plus haut de la gamme JCB.
19 novembre 2012 - 00H00 |

- -

Manitou maintient ses efforts

Après avoir fourni un gros effort pour ramener les délais de livraison de ses chariots tout-terrain à un niveau plus acceptable, Manitou Group devrait maintenir une croissance de 10 % de son chiffre d’affaires en 2012, tout en révisant légèrement à la baisse ses objectifs sur les bénéfices 2012 (5 % contre 5,5 %). Au second trimestre 2012, son CA atteint 357 millions d’euros, soit une augmentation de 21 % par rapport au même trimestre l’an dernier et de + 13 % par rapport au trimestre précédent. Mais Manitou anticipe un ralentissement des commandes et ajustera sa [...]

Manitou travaille sur son processus de production.
02 septembre 2012 - 23H00

2012, l'année de la refondation pour Manitou

Le groupe Manitou annonce une augmentation de son chiffre d'affaires de 19 % au premier trimestre 2012 (266 millions d’euros) par rapport au premier trimestre 2011. Rassuré sur ses perspectives par le niveau des carnets de commandes en Europe du Nord (CA + 16 %), Amérique du Nord (CA + 43 %) et en Asie (CA + 25 %), le groupe envisage 2012 comme l'année de la refondation. Manitou espère notamment tirer des bénéfices de son activité nord-américaine, portée par ses marques Gehl et Mustang.

Avec le redémarrage de l’activité américaine, l’acquisition de Gehl et Mustang commence à porter ses fruits.
03 juin 2012 - 23H00

Dieci crée son réseau de distribution en France

Le groupe Dieci, fabricant italien de chariots télescopiques et auto-bétonnières, ouvre une filiale française en Bretagne. Deux questions à Laurent Quichon, directeur de Dieci France. Que devient votre représentant historique ? Ammann France nous a représentés pendant dix ans et continuera au niveau des loueurs. Mais aujourd'hui, nous avons la volonté de créer un véritable réseau de distributeurs. Nos concurrents sont tous des filiales de leurs constructeurs. Quels sont les objectifs de Dieci France ? La France est le plus important marché d'Europe pour les chariots [...]

Dieci vise 10 % du marché français.
15 avril 2012 - 23H00

Eric Lambert remplace Christian Caleca chez Manitou

Eric Lambert remplace Christian Caleca à la tête de la division RTH (Manutention tout terrain) de Manitou. Il a pour objectif le redressement opérationnel de cette division qui représente 70% du chiffre d'affaires du groupe (CA Manitou 2010 : 838 millions d’euros). À 43 ans, diplômé de Polytechnique et de l'Ecole nationale des ponts, il a réalisé l'essentiel de son expérience industrielle dans le groupe Renault pendant 15 ans, avant de devenir directeur général du site d'Aix-les-Bains chez Alstom Grid (spécialisé dans les sous-stations haute tension à isolation [...]

Eric Lambert, nouveau directeur de la division RTH (Manutention tout terrain) de Manitou.
30 mai 2011 - 23H00

Manitou poursuit son rétablissement

Manitou continue de reprendre des couleurs. Après un exercice 2010 positif, le numéro un mondial du chariot tout terrain annonce un premier trimestre 2011 en hausse de 65% par rapport au premier trimestre 2010. « Nous sommes heureux de cet excellent premier trimestre qui se situe dans la lignée des précédents mais avec une double amplification », se félicite Jean-Christophe Giroux, directeur général. Mieux : la division « Compact Equipment » bondit de 95%, ce « qui confirme la normalisation de l’activité ». Cette activité est principalement composée des matériels [...]

+65% au premier trimestre pour Manitou.
09 mai 2011 - 23H00

Manitou se redresse

Le constructeur français Manitou a enregistré un chiffre d’affaires de 838,3 millions d’euros pour l’année 2010, en hausse de 23%. La division « Manutention tout terrain » s’en sort bien avec +21% malgré une baisse du marché français du chariot à portée variable, fer de lance de la marque (-5% à 4 500 unités). Signe d’un gain en part de marché ? « C’est un rebond amplifié par la fin du déstockage chez les distributeurs et des cessions de matériels excédentaires chez les loueurs », explique le constructeur. Autre bonne nouvelle, la division « Compact equipment » passe [...]

Manitou vise le milliard d’euros pour 2011.
08 mars 2011 - 00H00

Un 17 m chez Haulotte.

Le français Haulotte, spécialiste des nacelles, a décidé de lancer il y a deux ans son propre chariot à portée variable. Le premier modèle était équipé d’une flèche de 14 m. Un nouveau arrive avec une flèche de 17 m. À noter que Haulotte propose dorénavant pour ces machines un accessoire " maison " : le panier. Très utilisé par les maçons et les couvreurs il permet de transformer son chariot en une nacelle en neutralisant les commande de la cabine. Nul doute que le bureau d’étude de Haulotte soit particulièrement qualifié pour dessiner cet accessoire dédié à [...]

18 mai 2009 - 23H00

Genie monte un réseau de proximité

" Nous avons constitué un réseau de concessionnaires pour faire connaître notre marque aux utilisateurs finaux ", explique Christophe Rousseau, le directeur général de Genie France qui évoque les chariots à portée variable de la filiale du groupe Terex. Aujourd’hui, ces machines sont vendues à 90 % à des loueurs, comme les nacelles, la spécialité de Genie. Pour les chariots, un second canal de distribution s’impose. Celui-ci est pour l’instant constitué de 17 concessionnaires. Ce réseau est encore incomplet et devrait se renforcer dans l’Ouest. En France, Genie vend [...]

21 juillet 2008 - 23H00