Suivez-nous Suivre Le Moniteur Matériels sur facebook Suivre Le Moniteur Matériels sur Linked In Suivre Le Moniteur Matériels sur twitter RSS Moniteur Matériels
Menu Recherche

ZF modifie sa structure française

|

Les sites web parasites sanctionnés !
ZF modifie sa structure française © Gilles Rambaud
Outre huit usines réparties partout en France, l’équipementier allemand ZF y était représenté par deux entités distinctes : ZF Traiding, en charge de la partie commerciale et ZF France, plus tournée vers la technique et l’après-vente. Ces deux filiales viennent de fusionner pour donner naissance à ZF Services France. Employant 125 personnes, dirigée par Michel Fétiveau, basée à Anthony près de Paris, l’entreprise cumule les missions de distribution, de service après-vente et de relation avec les clients première monte, c'est-à-dire les constructeurs d’engins français. Très tournée vers l’automobile (85 % des 15,5 milliards d’euros de chiffre d’affaires mondial) ZF n’en reste pas moins présent dans le secteur des engins de chantier avec ses ponts, boîtes de vitesse, convertisseurs de couple. « Les engins de chantier n’ont pas à rougir devant l’automobile. Techniquement, ils sont au moins aussi pointus, parfois même en avance. Actuellement, ils sont précurseurs dans la mise au point de transmissions qui conjuguent à la fois la mécanique, l’électrique et l’hydraulique. Je ne serais pas surpris de voir des solutions développées pour des engins de chantier se retrouver par la suite dans les autobus, voire les poids lourds », constate Michel Fétiveau.

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus