Wacker Neuson vise le milliard d’euros en 2012

|

Les sites web parasites sanctionnés !
Wacker Neuson vise le milliard d’euros en 2012 © Wacker Neuson
« La demande mondiale de matériels de chantiers ne peut qu’augmenter si l’on tient compte de l’évolution de la démographie, de l’urbanisation croissante des populations, et donc d’une demande d’infrastructures », a affirmé Cem Peksaglam, le nouveau P-DG de Wacker Neuson, à l’occasion de l’inauguration du nouveau siège de la firme. Cette installation, qui a coûté 43 millions d’euros, abrite l’état-major d’un groupe issu de la fusion de deux entreprises, désormais piloté par des « managers ». Cette fusion a abouti à la configuration actuelle de Wacker Neuson dont les activités sont réparties entre les matériels légers (38%), les matériels compacts (42%) et les services (20%). Ces derniers comptent le service après-vente, opéré à partir d’une trentaine de filiales, le financement, mais aussi la location. Cette activité, liée à la vente directe, est pratiquée en Allemagne, en Autriche, en Tchéquie. « Il n’est pas question d’étendre ce système à la France, ni au Royaume-Uni », précise le P-DG. Le chiffre d’affaires de 2011 devrait atteindre 930 millions d’euros (+23% par rapport à 2010 et +56% par rapport à 2009). Le milliard d’euros sera dépassé en 2012, affirme Cem Peksaglam. L’activité de Wacker Neuson demeure concentrée dans les pays développés : 73% en Europe, 23% dans les Amériques et seulement 4% en Asie (5% pour les pays du Bric). Les pays en voie de développement apportent 15% du chiffre d’affaires du constructeur. C’est de ce côté que gît une source de développement, pense le P-DG. L’installation d’une production en Chine est à l’étude.