Suivez-nous Suivre Le Moniteur Matériels sur facebook Suivre Le Moniteur Matériels sur Linked In Suivre Le Moniteur Matériels sur twitter RSS Moniteur Matériels
Menu Recherche

Volvo plombé par la Chine

|

Les sites web parasites sanctionnés !
Volvo plombé par la Chine © Volvo
Volvo construction equipment, la branche du groupe Volvo dédiée aux matériels de chantier, a annoncé un chiffre d’affaires 2014 de 52,8 milliards de couronnes suédoises (5,62 milliards d’euros) en baisse substantielle de 13 %. Ce sont les activités du suédois en Chine qui ont le plus pesé sur son activité puisqu’il n’y a vendu que 19 964 machines l’année dernière, contre 27 559 en 2013. Cette baisse de 28 % affecte principalement la marque SDLG qui est celle sous laquelle Volvo opère dans les pays émergeants. Cette contreperformance reflète avant tout l’effondrement du marché chinois qui s’est réduit de moitié en deux ans. Ailleurs dans le monde, Volvo progresse avec +5 % en Europe et un spectaculaire + 36 % en Amérique du Nord. Mais ces deux marchés où Volvo a vendu 21 301 machines en 2014 n’ont pas suffi à compenser la baisse asiatique.

Conséquence de ce trou d’air, Volvo construction equipment a lancé un programme de restructuration qui consiste à fermer deux usines occidentales, l’une en Pologne dédiée aux chargeuses-pelleteuses, l’autre aux Etats-Unis dédiée aux niveleuses. Cette décision, accompagnée d’une réorganisation des services de recherche, de vente et de marketing va déboucher sur la suppression de quelques 1 000 postes. Il est à noter qu’à l’échelle du groupe AB Volvo d’autres activités sont également en baisse, dont les camions, ce qui débouche sur un chiffre d’affaires global de 282,9 milliards de couronnes suédoises (30,1 milliards d’euros) soit 4 % de moins qu’en 2013.

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus