Suivez-nous Suivre Le Moniteur Matériels sur facebook Suivre Le Moniteur Matériels sur Linked In Suivre Le Moniteur Matériels sur twitter RSS Moniteur Matériels
Menu Recherche

Volvo Penta : son usine de Lexington veut faire du sur mesure

|

Pour permettre la finalisation de l'assemblage de ses moteurs diesel industriels polyvalents à vitesse variable, le fabricant a décidé de repenser son outil de production américain. 

Les sites web parasites sanctionnés !
Les moteurs Volvo Penta sont testés dans son usine nord-américaine © Volvo Penta

Depuis l'introduction de sa gamme Tier 4 Final en 2014, Volvo Penta a connu une croissance significative sur le marché industriel, notamment sur des segments d'activités tels que la manutention, la construction, l'exploration de matières premières, l'assistance au sol, l'agriculture, la sylviculture, la production d'énergie et d'autres applications spécialisées.

 

La tendance se fait notamment sentir sur le marché nord-américain. C'est pourquoi la nouvelle ligne de production de Lexington se fixe pour objectif d'améliorer la personnalisation des commandes et de réduire les délais de livraison en réponse à une demande en progression dans cette région du monde.

 

Volvo Penta entend ainsi continuer de capitaliser sur ses moteurs reconnus pour leur efficacité énergétique et l'utilisation de la technologie de réduction catalytique sélective (SCR) qui réduit les temps d'arrêt et le coût total de possession.

 

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus