Volvo lance une seconde marque de machine

|

" Nous nous appuierons désormais sur deux marques pour notre développement, Volvo d’une part et SDLG d’autre part pour les machines construites en Chine à destination de certains autres pays ", a annoncé Tony Helsham, président et CEO de Volvo CE, lors d’une conférence de presse qui a eu lieu en Suède le jeudi 5 juin 2008. Cette stratégie s’explique par l’acquisition, en 2006, du constructeur chinois Lingong qui à lui seul aura fabriqué 18 000 chargeuses l’année dernière. Une production locale à laquelle il convient d’ajouter les 5 000 pelles hydrauliques fabriquées à Shangai dans une usine Volvo.