Suivez-nous Suivre Le Moniteur Matériels sur facebook Suivre Le Moniteur Matériels sur Linked In Suivre Le Moniteur Matériels sur twitter RSS Moniteur Matériels
Menu Recherche

Volvo étoffe sa gamme compacte électrique

| |

En plus de la chargeuse L25 et de la pelle ECR Electric dévoilées en 2020, le constructeur suédois complète sa série de matériels alternatifs avec trois nouveaux modèles à batterie.

 

Les sites web parasites sanctionnés !
Volvo étoffe sa gamme compacte électrique

D’ici 2030, Volvo CE s’est fixé l’objectif d’avoir au moins 35 % de sa gamme totale de véhicules électriques. Pour l’atteindre, il vient d’ajouter trois autres modèles compacts, en complément de la L25 et ECR proposés depuis l’an dernier.

 

D’une charge utile de 1,8 tonne, la chargeuse L20 Electric offre jusqu’à six heures de travail actif par charge et est disponible avec un choix de pack de batteries (33 kWh ou 40 kWh). En parallèle, deux nouvelles pelles rejoignent la gamme compacte électrique : l’ECR18 et l’EC18, de 1,8 t chacune.

Un chargeur embarqué

Proposant une autonomie de quatre heures de travail actif par charge, l’ECR18 bénéficie d’un rayon arrière ultra-court, ce qui la rend idéale pour intervenir dans les espaces les plus étroits. De son côté, l’EC18 est dotée d’un châssis porteur variable qui se rétracte pour atteindre moins de 1m et se déploie jusqu’à 1,35 m. Elle est donc, elle aussi, adaptée aux travaux dans les endroits exigus. En outre, sa conception garantit que le coin droit du châssis, le poteau oscillant et le vérin restent dans la largeur des chenilles pour une visibilité optimale.

 

Par ailleurs, les trois nouveaux modèles sont tous équipés d’un chargeur embarqué intégré pour assurer une charge de 0 à 100 % en moins de six heures. Proposé en option, un chargeur embarqué rapide permet à la L20 Electric de se charger complètement en moins de deux heures, tandis que l'ECR18 Electric et l'EC18 Electric peuvent se charger à 80 % en 1,25 heure. 

Une application de gestion de flotte

En parallèle, Volvo propose aux clients ayant fait l’acquisition d’un des cinq modèles électriques de profiter d’une nouvelle solution de gestion de flotte : EMMA (NDLR, Electric machine management application). Celle-ci doit permettre la surveillance à distance des machines électriques et fournit des informations telles que le niveau de la batterie, l’état de charge, les heures de travail restantes et l’emplacement géographique.

 

Il est possible de réserver dès à présent en ligne ces nouvelles machines pour une livraison prévue pour 2022.

 

Charlotte Divet