Suivez-nous Suivre Le Moniteur Matériels sur facebook Suivre Le Moniteur Matériels sur Linked In Suivre Le Moniteur Matériels sur twitter RSS Moniteur Matériels
Menu Recherche

Volvo cède sa branche location en Amérique du Nord

|

Les sites web parasites sanctionnés !
Volvo cède sa branche location en Amérique du Nord © Vincent Leloup
Le groupe Volvo cède sa branche location en Amérique du Nord à la société d’investissement californienne Platinium Equity, pour 1,1 milliard de dollars. Volvo Rents compte 2 100 employés et est implanté aux USA, au Canada et à Puerto Rico. C’est la fin d’une diversification amorcée en 2001 qui a concerné surtout les États-Unis d’Amérique mais également l’Espagne, le Portugal et l’Italie. Développé d’abord sous forme de franchises puis en filiales, l’idée de ce réseau était de pratiquer de la location en direct ce qui permet à un fabricant de machines d’absorber une partie de sa production, augmentant ainsi ses volumes industriels et atteignant plus facilement le point d’amortissement de ses produits. Revers de la médaille : la location est gourmande en capitaux et, surtout, les loueurs indépendants n’aiment pas cette concurrence et se détournent des marques qui la pratique. La crise violente qui a frappé le secteur de la construction outre-Atlantique puis le départ de Tony Helsham, ancien président de Volvo Construction Equipment et grand défenseur de la location directe, a sonné le glas de cette diversification. Interrogé sur ce point par equipment-center.com en mars 2013, Pat Olney, le successeur de Tony Helsham, bottait en touche : « La division location n’est plus de mon ressort. Elle a quitté la division matériels de construction pour être maintenant gérée par la direction financière du groupe ». Celle-ci vient de s’en débarrasser à son tour.

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus