Suivez-nous Suivre Le Moniteur Matériels sur facebook Suivre Le Moniteur Matériels sur Linked In Suivre Le Moniteur Matériels sur twitter RSS Moniteur Matériels
Menu Recherche

Une solution pour le monitoring des grues

| |

A la fois plateforme web et application mobile, la solution IoT Lifting développée par AMCS Technologies permet de connaître l'activité des grues d'un chantier pour suivre à distance la productivité.

Les sites web parasites sanctionnés !
Vitesse du vent, angle d'orientation, grue partie en girouette... sont autant de données contrôlables à distance. © AMCS Technologies
Entreprise spécialisée dans les systèmes de sécurité anti-collision et de zoning pour les engins de levage, AMCS Technologies a développé sa propre télématique. Baptisée IoT Lifting, elle est composée d'une plateforme web et d'une application mobile fonctionnant sous Android comme sur iOS.
 
Ces outils permettent d'accéder à des données concrètes et techniques en temps réel concernant les systèmes anti-collision et l'utilisation de la grue. Ils centralisent l'ensemble des informations transmises par les systèmes anti-collision DCS 61-S relatives à chaque grue et génèrent des statistiques personnalisées selon chaque chantier et entreprise.

Data en temps réel

En ajoutant une carte SIM (avec un réseau 3G/4G) dans les systèmes DCS 61-S, des informations sont recueillies en continu grâce à différents capteurs placés sur les grues. Il est ainsi possible de stocker, envoyer et recevoir ces informations sur le portail web. "L'ensemble de nos clients pourront bénéficier d'un retour quotidien sur la productivité de leurs chantiers et des grues équipées de nos systèmes anti-collision DCS 61-S", explique déclare Mohamed Chettibi, président d'AMCS Technologies.
 
Grâce à une connexion sécurisée par identifiant et mot de passe personnels, chaque client peut avoir accès à la cartographie de l'ensemble de ses chantiers équipés en DCS 61-S et ainsi gérer son parc de produits AMCS Technologies. Il lui est également possible de visualiser à distance les superviseurs SUP 61 et les écrans DCS 61-S placés dans les cabines des grutiers, analyser, télécharger et partager des informations et, même, réaliser des télédiagnostics.

Arnault Disdero