• Accueil
  • Bomag
  • Une rénovation aéroportuaire menée tambour battant par des compacteurs Bomag

Une rénovation aéroportuaire menée tambour battant par des compacteurs Bomag

| |

Soixante-deux étapes nocturnes réparties sur 3 mois et près de 80 engins de chantier, dont 8 rouleaux tandems articulés de la filiale de Fayat, ont été nécessaires pour opérer la réfection d’une piste de décollage de l’aéroport de Zurich.

Les sites web parasites sanctionnés !
Une rénovation aéroportuaire menée tambour battant par des compacteurs Bomag © Bomag

En service depuis l’inauguration de l’aéroport de Zurich en 1948 et déjà rénovée deux fois en 1980 puis en 2002, la piste de décollage et d’atterrissage 10/28 a subi une nouvelle réfection au printemps dernier. Réalisés par le consortium Midnightforce, les travaux se sont déroulés en 62 étapes nocturnes entre avril et juillet dernier.

Pour remplacer les près de 19 000 m3 de béton, 4500 m3 de stabilisation au ciment et 4000 m3 de gravier par un nouveau revêtement à trois couches, le groupement a eu recours à près de 90 engins de construction dont 8 rouleaux tandems articulés Bomag. « Nous ne pouvions nous permettre aucun retard. Nous encourions de lourdes pénalités contractuelles si le tronçon rénové n’était pas parfaitement compacté et porteur et si la piste de décollage et d’atterrissage n’était pas libérée à temps », précise Ueli Stalder, responsable construction routière Zurich au sein de l’entreprise Walo Bertschinger AG.  


Pour ne pas gêner le trafic aérien et permettre aux premiers avions de décoller à 7h, les travaux se sont déroulés à partir de 23h30. Après la pose de murs anti-bruit, deux grandes excavatrices ont assuré la démolition des anciennes dalles en béton. Sur les coups de 1h du matin, les équipes ont ensuite effectué le fraisage des 8 cm supplémentaires de sous-sol avant de poser les tubes, conduites et raccords pour le balisage lumineux de la piste et finir par le compactage de l’enrobé.

Un compactage intelligent

Pour optimiser les performances sur le chantier, les 8 rouleaux tandem BW 174 1P-4 AM Hybrid et BW 174 AP-4 AM ont été équipés du système de compactage à régulation automatique Asphalt Manager. Un outil qui s’est avéré particulièrement efficace pour compacter le matériau SMA 11, un enrobé à gros granulats de 11 mm utilisé pour la couche de finition. En outre, il permet de connaître en temps réel l’avancée de l’opération grâce à la mesure intégrée du coefficient de compactage EVIB. Asphalt Manager a par ailleurs régulé automatiquement et progressivement l’énergie de compactage fournie de la verticale à l’horizontale jusqu’à obtenir la valeur-cible de 320 MN/m2 sur toute la surface.

 

Charlotte Divet