Suivez-nous Suivre Le Moniteur Matériels sur facebook Suivre Le Moniteur Matériels sur Linked In Suivre Le Moniteur Matériels sur twitter RSS Moniteur Matériels
Menu Recherche

JCB 150X : une pelle polyvalente et moderne

| Test |

Les testeurs de Technique-TP ont pu travailler une semaine avec le premier modèle arrivé sur le sol français. Revue de détail et impressions.

Les sites web parasites sanctionnés !
La JCB 150X au travail. © Technique-TP
Cette pelle de démonstration prêtée par le fabricant a été utilisée pour l'emménagement des circuits du Bud Racing Training Camp, à Magescq dans les Landes. Elle est mue par un moteur JCB Ecomax 4,4 l (réglé ici à 109 CV) et des pompes Kawasaki (débit 2 x 130 l/min).
 
Equipé d'une flèche monobloc, d'un balancier de 2,5 m, de patins de 700 mm, d'une lame, d'un coupleur et de godets de la marque, l'engin pèse 16,37 tonnes. Le châssis est bien dimensionné, avec des guides-chaînes sérieux. La tourelle est classique, avec l'accès au moteur par le dessus et des capots latéraux renforcés dégageant les radiateurs, les filtres et le niveau hydraulique. La cabine dispose d'un grand volume intérieur. Le siège et les manipulateurs hydrauliques sont suspendus.
 
L'insonorisation est très poussée et le confort global d'un haut niveau. Le tableau de bord se révèle intuitif, avec des boutons indépendants permettant de régler la pelle à l'envi. Le roller d'accélération interfère sur le régime du moteur et le réglage des courbes de pompe hydraulique qui se situe à 90% en standard. Une simple pression sur le bouton permet d'atteindre 100%.

Rapidité et précision

L'équipe de testeurs a pu travailler une semaine avec cette pelle, principalement en terrassement en mode "max" (80% du total) et les 20% restants en mode "standard" pour de la finition au godet de curage. Avec un taux de ralenti moyen d'environ 15%, les consommations suivantes ont été relevées : 10,8 l/h en "standard" (travail), 14,3 l/h en "max" (terrassement). Un excellent score, qui se confirme avec une moyenne de 12,4 l/h, sachant que l'engin n'a pas été ménagé. Les testeurs ont été surpris par la rapidité de cette excavatrice et sa précision.
 
La force d'arrachement est correcte. En fonction "lame", la poussée est bonne, comme la motricité. Petit regret, la lame a été placée trop près du châssis, d'où un ensemble volumineux ayant tendance à accumuler les matériaux. Pas de quoi remettre en cause l'impression générale positive que laisse cette machine machine plaisante à utiliser. L'hydraulique réagit bien et le débattement de l'équipement est excellent (en espace restreint, la flèche relevée revient bien en arrière pour réduire le rayon de rotation). Lors de la réalisation d'un merlon, les opérateurs ont été bluffés par la stabilité en dévers, même avec un godet inclinable chargé à refus.

Hervé Prenat (Technique-TP)