Suivez-nous Suivre Le Moniteur Matériels sur facebook Suivre Le Moniteur Matériels sur Linked In Suivre Le Moniteur Matériels sur twitter RSS Moniteur Matériels
Menu Recherche

Une pelle Case pour les travaux forestiers

|

Adaptée par Guerra Industries, une pelle sur chenilles Case CX210D servira à traiter du bois d’eucalyptus, à éclaircir et élargir des pistes forestières dans le nord de l’Espagne. Une première.

Les sites web parasites sanctionnés !
Une pelle Case pour les travaux forestiers © CASE

Ruvicsa, le distributeur Case pour les provinces des Asturies et de Cantabrie, a vendu la première pelle sur chenilles Case CX210 Série D adaptée pour les travaux forestiers en Espagne, à l’entreprise Maderas Luis Méndez, S.L. Servicios Forestales, spécialisée dans l’exploitation du bois pour produire de la cellulose.

 


"Le secteur forestier exige des machines fiables qui offrent à la fois d’excellentes performances et une faible consommation. Cette pelle possède un atout très important : son système SCR qui permet l'injection d'AdBlue tous les 5 ravitaillements en carburant seulement.", explique Jose Luis Ruiz Fernández, le PDG de Ruvicsa. "Elle comporte aussi deux autres caractéristiques intéressantes pour les travaux forestiers : deux filtres diesel (l’un de 2 microns et l’autre de 7 microns), accompagnés d’un décanteur et d’un capteur d’alerte d’eau dans la cabine, pour pouvoir réagir en cas de problèmes d'injection, qui apparaissent fréquemment dans ce type d’applications, à cause de l’eau. Ensuite, le chevauchement des radiateurs qui facilite le nettoyage."



La série CX de pelles sur chenilles offre d’autres caractéristiques significatives, dont cinq commandes permettant d’économiser de l’énergie : correcteur de couple, commande de flèche économique (BEC), commande de décharge (SWC), commande de la course du tiroir (SSC) et fonctions de ralenti automatique et de coupure du moteur.

 


Adaptation aux travaux forestiers

 


Les équipements d’exploitation forestière ajoutés à la Case CX210D par Guerra Industries et adaptés aux tâches envisagées, ainsi que la tête d’abattage IGSA 680A, vont servir à l’étayage, l’écorçage et diverses opérations de coupes, dont l’élagage. La machine peut aussi trier le bois coupé en fonction de son diamètre ou sa longueur, et il est possible de remplacer la tête d’abattage par un godet pour élargir des pistes forestières ou procéder à d’autres travaux d’améliorations.

 

Des adaptations qui se conforment à la directive 2006/42 pour le passage de la construction à l’exploitation forestière. Il s’agissait notamment ici d’ajouter une structure agréée pour la protection de la cabine. "Etant données les exigences techniques liées à l’utilisation de la tête d’abattage IGSA 680A, la machine de base doit inclure une sortie hydraulique pour le marteau et toutes les gaines, ainsi qu’un joint rotatif adapté permettant le montage d'une lame de remblayage," explique Roberto García Carreiras, du département commercial de Guerra Industries. "Le client exige en général l'installation de protections forestières sur la pelle pour la protéger en cas de chutes d’arbres, de branches, etc. Les portes arrière de la machine sont par conséquent remplacées par d’autres portes faites dans une tôle métallique plus épaisse. Une structure protectrice est ajoutée par-dessus le moteur de la pelle, les côtés de la machine sont protégés pour éviter tout dommage en cas de chocs avec des branches ou des pierres, et le châssis est lui aussi protégé. De plus, de longs rails-guides sont installés pour maintenir les chenilles en place, ces dernières étant aussi à barbotin surélevé pour faciliter la traction dans les environnements forestiers. Enfin, pour plus d’efficacité et de sécurité, nous avons monté un refroidisseur électrique à double ventilateur pour empêcher l’huile de chauffer excessivement (ce qui peut arriver lorsqu’on se sert d'une tête d’abattage) et éviter de provoquer des incendies, un problème majeur en forêt."
 

 

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus