Suivez-nous Suivre Le Moniteur Matériels sur facebook Suivre Le Moniteur Matériels sur Linked In Suivre Le Moniteur Matériels sur twitter RSS Moniteur Matériels
Menu Recherche

Une nacelle articulée et télescopique, tout à la fois

| Genie |

Genie a lancé sa nouvelle machine automotrice de 43 m, baptisée SX-135XC. Découverte d'un matériel qui revisite le concept même de la nacelle.

Les sites web parasites sanctionnés !
La nacelle SX-135XC du fabricant Genie © Genie
Première née d’une nouvelle famille de nacelles articulées à flèche télescopique, la SX-135XC se présente comme une alternative au camion pourvu d'une nacelle de grande hauteur. Un polygone de sustentation de 3,94 m sur 4,11 m lui permet d’intervenir dans les environnements urbains où le manque d’espace restreint l'accès aux poids lourds. Mais, pour exister sur ce segment de marché, encore faut-il offrir les performances requises en termes de hauteur, de portée horizontale et de capacité de charge. C’est pourquoi les ingénieurs de la marque du groupe Terex ont conçu un bras implanté à l’arrière de la machine dont l’articulation se situe à 33,53 m de haut ; bien au-delà des 19 ou 20 m proposés par un bras conventionnel.
 
"Désormais, l’utilisateur est capable de se hisser quatre étages plus haut, en conservant une portée horizontale de 18,50 m", assure Christophe Rousseau, directeur des ventes de Genie pour la zone Europe du Sud et Afrique de l’Ouest. Face à cette configuration originale, difficile de multiplier les points de comparaison pertinents avec d’autres matériels existants. Néanmoins, la portée maximale reste un dénominateur commun à toutes les nacelles. Or, ici, elle atteint 27,50 m via le seul système télescopique, soit environ 3 m de plus que le standard du marché. Reste encore à disposer d’une capacité de charge suffisante, sans laquelle toutes les performances précédemment citées n’auraient plus grand intérêt. 
 
Il faut évidemment être en mesure de lever deux personnes accompagnées de leur outillage pour espérer intéresser les utilisateurs, et donc les loueurs. Sur ce point, le constructeur annonce une capacité de 300 kg dans son enveloppe et de 450 kg dans son enveloppe partielle. Un détail qui a son importance  pour qui veut s’adresser à l’ensemble des marchés mondiaux. Certains relèveront l’absence de pendulaire, mais il semblerait que la capacité de charge soit à ce prix. Difficile d’imaginer l’ajout d’un tel équipement en bout de flèche sans remettre en cause la conception de la machine. « C’est le pendulaire ou la flèche », résume le directeur des ventes. Enfin, il faut également noter que cette SX-135XC est capable de descendre en négatif jusqu’à 6 m. Travailler plus haut et plus loin n’est pas le seul enjeu pour les professionnels désireux de se positionner sur des applications telles que les travaux portuaires, par exemple.
 

Jeremy Bellanger

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus