Suivez-nous Suivre Le Moniteur Matériels sur facebook Suivre Le Moniteur Matériels sur Linked In Suivre Le Moniteur Matériels sur twitter RSS Moniteur Matériels
Menu Recherche

Une année tonitruante pour DAF France

| |

Avec une part de marché de plus de 13%, le constructeur de camions consolide sa troisième place dans l'Hexagone. Une performance expliquée en partie par le renforcement de son maillage territorial.

Les sites web parasites sanctionnés !
La gamme DAF comprend les modèles XF, CF et LF, qui peuvent être déclinés en versions tracteurs ou porteurs. © DAF
Le marché français des véhicules industriels s'est montré très actif l'an passé, avec 55 250 immatriculations, soit une hausse de 1,8% par rapport à 2018. Et DAF a su tirer son épingle du jeu, en enregistrant la meilleure année de toute son histoire. La filiale néerlandaise du groupe américain Paccar a ainsi immatriculé pas moins de 7 295 camions de plus de 6 tonnes, soit une part de marché de 13,36%.
 
Ce record place DAF à la troisième place des marques de véhicules industriels vendus en France, derrière Renault Trucks (15 342 immatriculations) et Mercedes (7 513) mais devant Scania (7 038), Volvo (7 018) et MAN (6 095), selon les chiffres de la Sciam. Si l'ensemble de ses gammes connaissent des ventes en hausse, ce sont surtout les tracteurs routiers qui tirent la croissance du constructeur basé à Eindhoven : avec 18,7% de part de marché, il atteint la première place des tracteurs routiers importés.

Cinq ouvertures de garages en 2019

D'autres résultats de la filiale française constituent également des records. On citera notamment la part de marché en contrats de réparation-maintenance qui termine à 25% des ventes totales et celle en contrats de financement Paccar Financial à 22,40%.
 
Autant de performances qui trouvent une part de leur explication dans la politique agressive d'investissement dans son réseau. Rien qu'en 2019, ce sont cinq nouveaux points service qui ont ouvert, à Louvres, Nice, Thouars, Vesoul et Bergerac. Et quatre autres garages sont en cours de construction, au Mans, au Puy, à Auxerre et à Montargis.
 
> A lire aussi :

Arnault Disdero