Suivez-nous Suivre Le Moniteur Matériels sur facebook Suivre Le Moniteur Matériels sur Linked In Suivre Le Moniteur Matériels sur twitter RSS Moniteur Matériels
Menu Recherche

2020, année contrastée pour Renault Trucks

| |

Les résultats du constructeur montrent une baisse des facturations, mais un maintien de ses parts de marché. Le groupe reste leader des ventes en France.

Les sites web parasites sanctionnés !
Le reconditionnement des camions et des pièces reste un axe majeur de développement de Renault Trucks. © Renault Trucks
"Une année satisfaisante" : c'est en ces termes que Christophe Martin, directeur général de Renault Trucks France, qualifiait hier, lors d'une conférence de presse en ligne, les résultats commerciaux du fabricant de poids lourds sur l'année 2020. Un résumé toutefois un peu rapide tant le bilan d'un exercice comptable bousculé par la crise sanitaire est contrasté.
 
Si le constructeur a maintenu sa part de marché à 8,5% en Europe et demeure sur son marché domestique le leader incontesté sur les véhicules de plus de 6 tonnes avec une part de marché de 28,3% (en hausse de 0,6 point par rapport à 2019), son volume de facturation est néanmoins en recul de 24%. Avec 41 117 véhicules commercialisés dans le monde en 2020, dont près de 18 000 dans l'Hexagone, Renault Trucks est bien loin des volumes facturés en 2019 qui s'élevaient à plus de 54 000 véhicules.
 
Malgré des chiffres en  berne, une hausse de ses prises de commandes de 12% par rapport à 2019 permet à l'industriel de rester serein pour les mois à venir. Le quatrième trimestre de 2020 a été particulièrement dynamique avec un boom de 40% du volume de commandes par rapport au même trimestre de 2019.

En route vers le tout-électrique

Dans un contexte économique chahuté, le constructeur a réaffirmé son souhait de s'engager résolument dans l'électromobilité en annonçant la fin des moteurs thermiques à l'horizon 2040. En 2025, les véhicules électriques représenteront 10% du volume total de ses ventes de véhicules, et 35% dès 2030.
 
Dès 2023, une offre 100% électrique sera commercialisée pour chaque segment : distribution, construction et longue distance. Une offre chantier adaptée à la construction urbaine sera également proposée à cette même date.
 
Renault Trucks a également dévoilé vouloir développer son offre de pièces de réemploi. Il vient ainsi de signer un partenariat avec le groupe Indra Automobile Recycling pour la mise en place de sa propre filière de recyclage et de réutilisation de pièces pour poids lourds. Une annonce qui suit celle de la mise en service de son nouveau Used Trucks Center de Saint-Priest, dans le Rhône.

Steve Carpentier