Un nouveau centre « occasions » pour Volvo Trucks France

|

Les sites web parasites sanctionnés !
Un nouveau centre « occasions » pour Volvo Trucks France © Matériels et Chantiers
Sur un marché français 2009 des plus de 16 t en baisse de 49 451 (2008) à 29 539 unités, la filiale française de Volvo Trucks a accrû ses parts de marché globales de 11,2 % à 11,9 %, de 12,7 % à 13,1 % en tracteurs, et de 8,8 % à 11,9 % en porteurs. Volvo Trucks France est la seule filiale européenne à progresser en parts de marché, observe Jean-Noël Thénault, le président. Le premier trimestre de cette année voit encore une progression de ce chiffre à 12,4 % en global, 16 % pour les tracteurs, mais 7,2 % en porteurs. Outre une baisse des commandes et une baisse des facturations, l'année dernière a été, pour l'importateur, le cadre d'une baisse des profits en véhicules d'occasion et, plus généralement, de la rentabilité des Volvo Trucks Center. C'est pour enrayer cette tendance que Jean-Noël Thénault envisage d'accroître l’activité « Véhicules d'occasion ». Pour ce faire, Volvo Trucks France va se doter d'un centre de véhicules d'occasion basé à Lyon. " Nous voulons être un " trader " de véhicules d'occasion à l'échelle européenne ", commente le président, en exportant des poids lourds d'autres marques repris par les distributeurs Volvo, et en important des camions Volvo de seconde main.