Suivez-nous Suivre Le Moniteur Matériels sur facebook Suivre Le Moniteur Matériels sur Linked In Suivre Le Moniteur Matériels sur twitter RSS Moniteur Matériels
Menu Recherche

Un hologramme sur les pièces Komatsu

|

Komatsu se plaint de la contrefaçon. « Plusieurs de nos pièces sont copiées et mal réalisées. Je peux donner l’exemple de vilebrequins forgés dans de mauvais aciers et qui ne satisfont pas nos critères de qualité », pointe Brice Willemotte, responsable marketing chez Komatsu France. Le moyen choisi par Komatsu pour lutter contre ce phénomène est celui de l’indentification. Les pièces certifiées se voient ainsi dotées d’un marquage holographique difficilement falsifiable. Il se reconnaît par des logos « Komatsu » qui semblent bouger dans des directions différentes quand la carte est déplacée. L’inscription « genuine parts » (pièces d’origine) visible en miroir apparaît sombre dans toutes les directions ainsi qu’en couleurs selon l’angle d’observation. Enfin, en inclinant l’étiquette de gauche à droite, des images de machine, bouteurs, pelles, tombereaux apparaissent.

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus