Un chargeur télescopique Sennebogen multifonction

| |

Deuxième modèle à rejoindre la gamme Multi Line du constructeur, le 3.40 G se démarque par sa compacité et sa flexibilité à l’usage.

 

Les sites web parasites sanctionnés !
Le matériel peut être équipé de différents équipements : godet, balayeuse, fourches, lame débroussailleuse, etc. © Patrick Reinig - Sennebogen

Intégrant un moteur diesel de 100 kW Stage V, le chargeur télescopique 3.40 G de Sennebogen propose une capacité de charge de 4 t. En outre grâce à des dimensions compactes (5,50 m de long et 2,50 m de large) mais une flèche télescopique offrant 7,70 m d’hauteur d’élévation, il se présente comme un matériel multifonction. D’ailleurs, il peut être doté de différents équipements (godet, balayeuse hydrostatique portée, lame débroussailleuse…) et en changer également rapidement pour intervenir lors de travaux spéciaux de génie civil ou de génie hydraulique notamment.

Une configuration robuste

Equipé d’un châssis en acier à haute résistance et de composants prévus pour résister aux conditions difficiles de la manutention industrielle, le chargeur télescopique garantit, dans sa configuration, un centre de gravité bas, un long empattement de 3,10 m et un poids en ordre de marche de 9,3 t.

Une vue panoramique

La cabine Multicab du 3.40 G est par ailleurs relevable en continu jusqu’à une hauteur de champ de vision de 4,10 m, ce qui apporte à l’opérateur une vue panoramique à 360 degrés et lui assure des conditions de sécurité optimales.

Trois modes de conduite

D’après Sennebogen, le chargeur est conçu pour compiler les avantages des caractéristiques d’un chariot télescopique et ceux d’une chargeuse articulée. Pour ce faire, il est doté d’une cinématique en Z et de la technologie SML Power qui lui permet de manutentionner des matériaux lourds, d’offrir des forces de poussée et de relevage élevées pour assurer notamment des missions de transbordement de matériaux.

 

Pour remplir différentes tâches, il propose trois modes de conduite : le mode chargeur pour le travail au godet, le mode gerbeur pour les travaux de manutention aux fourches et le mode route avec la possibilité de rouler jusqu’à 40 km/h. Trois modes de direction (la direction avant, la transmission intégrale et la marche en crabe) sont aussi disponibles pour une plus grande souplesse de conduite.

 

 

Charlotte Divet