Suivez-nous Suivre Le Moniteur Matériels sur facebook Suivre Le Moniteur Matériels sur Linked In Suivre Le Moniteur Matériels sur twitter RSS Moniteur Matériels
Menu Recherche

Un centre de formation dédié aux métiers de la maintenance des engins ferroviaires

| |

Unique en France, le complexe de la SEMCIB implanté à Montceau-les-Mines dispose notamment de trois voies pour effectuer des exercices grandeur nature.

Les sites web parasites sanctionnés !
Le plateau pédagogique comprend des salles de classe, des voies de chemin de fer et des machines. © X. Serptini
La SEMCIB (Société d'économie mixte pour la coopération industrielle en Bourgogne) a inauguré le mois dernier à Montceau-les-Mines, en Saône-et-Loire, le premier centre français dédié aux métiers du ferroviaire. Ce nouvel espace de formation s'étend sur 1 300 m2 : salles de cours, ateliers de travaux pratiques, box de stockage, etc., côtoient trois voies ferrées réservées aux apprenants pour les exercices grandeur nature.
 
Formations en salle, sur voies, sur machines et même en réalité virtuelle... Le centre de formation de Montceau-les-Mines est le seul en France à proposer un plateau pédagogique aussi complet et sécurisé pour la filière ferroviaire. A l'heure où le secteur de l'industrie ferroviaire est en plein essor, les entreprises disposent ainsi désormais d'une ressource moderne pour assurer la montée en compétences de leurs personnels. Preuve des besoins ? Sans attendre, des sociétés opérant dans le secteur ferroviaire telles Sferis, Fer Expert, Omnifer, Plate-forme (groupe NGE), GTIF ou encore Saferail ont déjà réservé ces espaces pour des formations.

Le Mecateamcluster à l'initiative du projet

L'architecture et la capacité du centre pourront évoluer dans les prochains mois en fonction des réservations et des demandes des entreprises. "Si la demande grandit et que tous les espaces sont loués, nous envisagerons d'investir dans de nouvelles capacités d'accueil", précise Frédéric Debleds, directeur général de la SEMCIB, propriétaire des lieux. "Nous sommes actuellement dans une phase de prospection auprès des grands groupes de l'industrie ferroviaire et des organismes de formation. Nous nous adaptons à toutes les demandes."
 
Ces infrastructures sont à la hauteur des ambitions de Mecateamcluster, le cluster français dédié à la maintenance des engins ferroviaires, à l'initiative de ce projet. Elles ont été construites et sont commercialisées par le propriétaire des lieux, la SEMCIB. Le projet a bénéficié du financement du Programme d'investissements d'avenir (PIA) dans le cadre de l'action "Partenariat pour la formation professionnelle et l'emploi", opérée par la Banque des territoires pour le compte de l'Etat.
 

Arnault Disdero