Suivez-nous Suivre Le Moniteur Matériels sur facebook Suivre Le Moniteur Matériels sur Linked In Suivre Le Moniteur Matériels sur twitter RSS Moniteur Matériels
Menu Recherche

Trois nouvelles minipelles chez Yanmar

|

Avec ses modèles SV15vt, SV17vt et SV19vt, l'industriel lance un trio de matériels à la conception revisitée. Objectif : répondre aux enjeux des chantiers urbains.

 

Les sites web parasites sanctionnés !
La SV15vt de Yanmar © Yanmar

Yanmar Compact Equipment lance en ce mois de mai la commercialisation de sa nouvelle gamme de minipelles. Une série de machines conçues pour « établir de nouvelles normes en termes de sécurité, de capacité et d’efficacité », assure le constructeur.

 

La SV15vt est dotée d’un système hydraulique avec pompe à double engrenage qui délivre un débit de 28,6 l/min à une pression maximale de 205 bars, pour atteindre une force d’excavation de 7,4 kN (bras court) et de 12,9 kN (godet). Elle est également livrée avec un circuit hydraulique auxiliaire de série pour alimenter les BRH ou les foreuses. En outre, un agencement de châssis de chenille, avec trois rouleaux inférieurs et un châssis variable (990 - 1 170 mm), assure une bonne polyvalence et une conduite confortable à l’opérateur.

 

Alimentée par le système hydraulique ViPPS qui cumule le débit de différentes pompes pour obtenir la combinaison optimale en termes de vitesse, de puissance et d’équilibre, la SV17vt garantit, quant à elle, des mouvements de travail sans à-coup et simultanés. Une force d’excavation de 9,9/16 kN (bras court/godet) et de traction de 12,8 kN/8 kN (première/deuxième vitesse) ainsi que deux vitesses de translation (2,4 ou 4,8 km/h) maximisent l’efficacité des opérations.

 

Enfin, la SV19vt est équipée d'un moteur à injection indirecte trois cylindres et conforme à la réglementation Stage V avec un système hydraulique entraîné par le système ViPPS (39 l/min à une pression maximale de 220 bars). Le conducteur bénéficie ici d’une force d’excavation de 11,4/16,7 kN (bras court/godet) et d’une force de traction de 12,9 kN avec deux vitesses de translation : 2,4 ou 4,4 km/h.