Suivez-nous Suivre Le Moniteur Matériels sur facebook Suivre Le Moniteur Matériels sur Linked In Suivre Le Moniteur Matériels sur twitter RSS Moniteur Matériels
Menu Recherche

Test : la mini-pelle électrique de Wacker Neuson

Test |

Après une journée passée aux commandes de l'excavatrice EZ17e, les testeurs de Technique-TP livrent leurs impressions aux lecteurs du Moniteur Matériels.

Les sites web parasites sanctionnés !
La EZ17e au travail. © Technique-TP
Technique-TP a pu tester en avant-première européenne la mini-pelle zéro émission de Wacker Neuson, baptisée EZ17e. Cette machine dispose de batteries lithium-ion et d'un moteur électrique en lieu et place du classique thermique diesel. Les ingénieurs ont repris l'architecture compacte de la EZ17, bien en phase avec le segment urbain visé par le fabricant. Comme pour tout modèle électrique, aucun entretien journalier n'est nécessaire.
 
Néanmoins, on aurait apprécié un canopy basculant pour accéder à la partie inférieure où se trouvent tous les composants hydrauliques (joint tournant, moteur de rotation, distributeurs, etc.) et les flexibles. Le poste de conduite est bien agencé, même si la place pour les pieds est un peu juste et qu'il manque des pédales d'avancement dans la version standard. Le tableau de bord indique la charge de la batterie, le mode de travail (Eco, Power…), la température hydraulique et le régime du moteur. Les deux vitesses d'avancement sont classiquement positionnées sur le levier de lame. Le châssis rétractable permet de passer des portes de 1 m de large et d'améliorer la stabilité une fois élargi. Les extensions de lame sont très pratiques à mettre en place, sans outils spécifiques. Le dessin de l'équipement et le débattement sont excellents. Le vérin de flèche (placé à l'arrière) et les flexibles (intégrés dans la flèche) sont bien protégés lors du chargement de blocs. Deux balanciers – standard et long – sont proposés, selon les applications souhaitées.

Une journée de travail d'autonomie

En option, deux lignes supplémentaires permettent le mon­tage d'un grappin de tri ou d'autres accessoires spéciaux. Au travail, cette pelle nous a surpris par sa puissance, autant dans l'équipement que dans la translation. La vitesse de cycle est plus que satisfaisante et nous n'avons pas pu mettre en défaut la stabilité de la machine, même en pente importante ou en travers godet à refus, sachant qu'elle était équipée d'une attache inclinable, plus lourde que son équivalent standard. Évidemment, tout cela sans émission et sans bruit : on n'entend pratiquement pas le moteur ! Du côté des batteries, le fabricant annonce une autonomie d'une journée de travail normale, soit quatre heures de travail effectif.
 
Nous avons travaillé deux heures pleines en mode standard et, effectivement, la charge des batteries est restée importante. La grosse pluie qui a interrompu notre test nous a permis de constater l'étanchéité parfaite du système. Le rechargement se fait en standard sur une prise de 380 V ou via un adaptateur sur du 220 V. Dans ce second cas, la durée de charge est d'environ huit heures. Lorsque les batteries sont pleines, le système se met au neutre automatiquement. Les modules utilisés sont garantis sans mémoire de charge, ce qui autorise de les brancher à la demande. Leur durée de vie est comprise entre cinq et dix ans, selon le nombre de cycles réalisés. A noter que Wacker Neuson monte en standard un palonnier articulé derrière le canopy, ce qui permet de travailler à poste semi-fixe en alimentation électrique directe depuis une prise. Futé et simple à mettre en œuvre.

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus