Suivez-nous Suivre Le Moniteur Matériels sur facebook Suivre Le Moniteur Matériels sur Linked In Suivre Le Moniteur Matériels sur twitter RSS Moniteur Matériels
Menu Recherche

Soerma TP vise la démolition

|

Soerma TP compte accentuer sa diversification et investir le marché français de la démolition. Marque commerciale de la société Mecanokit (8,2 millions d’euros de chiffre d’affaires avec 70 salariés), Soerma TP est filiale du groupe Vensys (45 millions d’euros de chiffre d’affaires) aux côtés de Chabas & Besson et HydrokiT. Connue sur le secteur de la transformation des engins de travaux publics Soerma TP a déjà réalisé quatre équipements de démolition. La PME du Poirée-sur-Vie, à côté de La Roche-sur-Yon, vient de donner une dimension industrielle à son ambition en investissant 3,8 millions d’euros dans le doublement de ses ateliers (5 000 m²) et l’acquisition de matériel de pointe : une aléseuse-fraiseuse d’une capacité de 75 t et 17 m de long, un pont roulant de 20 t, une presse plieuse de 300 t. Jacques Audureau, président de Vensys, fixe pour cette activité un objectif de chiffre d’affaires de 5 millions d’euros dont les deux tiers en France, soit 10 % de part de marché. Face à ses concurrents, comme le Britannique Kocurek qui s’est fait de la démolition une spécialité, Soermat TP compte sur sa réactivité : " Le marché demande des solutions démesurées pour travailler de plus en plus haut ", explique Claude Bonnaud, directeur général de Soerma TP, " nous disposons de moyens de recherche et de développement, de manutention et d’usinage en mesure de traiter de grands ensembles mécanosoudés et d’une cellule avant projet qui vérifie dans un temps record la faisabilité des demandes. Ce logiciel permet de réaliser des devis en vingt-quatre heures contre deux semaines jusqu’à présent ".

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus