Suivez-nous Suivre Le Moniteur Matériels sur facebook Suivre Le Moniteur Matériels sur Linked In Suivre Le Moniteur Matériels sur twitter RSS Moniteur Matériels
Menu Recherche

SMIE et SK Group : accord rompu

|

Les sites web parasites sanctionnés !
SMIE et SK Group : accord rompu © Matériels et Chantiers
" Nous avons rompu l'accord technique que nous avions pris avec le SK Group ", explique Jean-Louis Olivier le pdg de SMIE. Le projet était de rendre compatibles, à court terme, les systèmes des deux spécialistes de l’anticollision pour grues à tour. " Ce qui n'a pas été fait ", dit le pdg. SMIE est le leader mondial dans sa spécialité. SK Group détient de fortes positions au Moyen-Orient et maîtrise la technique 3D dans l'application mouvement des machines. " Nous avons expérimenté nous-mêmes la 3D ", explique Jean-Louis Olivier. " Nous avons des contrats sur plusieurs grosses opérations jusqu'en 2012 ", poursuit-il. SMIE devrait maintenir son chiffre d'affaires pour l'exercice actuel, à hauteur de 8 millions d'euros. L'activité de ses filiales à Singapour et en Grande-Bretagne compense, en effet, la faiblesse du marché français. La part du chiffre d'affaires de SMIE à l'international devrait en conséquence dépasser les 45 % de l'année dernière.

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus