Suivez-nous Suivre Le Moniteur Matériels sur facebook Suivre Le Moniteur Matériels sur Linked In Suivre Le Moniteur Matériels sur twitter RSS Moniteur Matériels
Menu Recherche

Sennebogen lance une nouvelle gamme de pelles de manutention

| |

Dix ans après la mise sur le marché de sa série E, le constructeur bavarois propose une autre génération d’excavatrices, en dévoilant pour commencer la 835 G Hybrid. Récupération d’énergie et entretien facilité sont parmi les atouts techniques mis en avant.

 

Les sites web parasites sanctionnés !
Sennebogen lance une nouvelle gamme de pelles de manutention

Dans le cadre du lancement de sa série G, Sennebogen a retravaillé sa pelle 835 en lui apportant des caractéristiques techniques nouvelles, à commencer par une consommation de carburant réduite (jusqu’à 30 % d’économie d’après le constructeur). Pour ce faire, il a décidé d’équiper son excavatrice d’un moteur diesel de 188 kW Stage V mais aussi de son système de récupération d’énergie Green Hybrid. Une première pour la catégorie des moins de 50 tonnes. Fonctionnant comme un ressort comprimé, celui-ci assiste notamment le mouvement de travail de la flèche, ce qui impacte positivement la vitesse de travail de la machine.

 

Misant sur la polyvalence, la machine offre des longueurs de flèche allant jusqu’à 20 mètres pour intervenir aussi bien dans la manutention de ferrailles et de bois que dans les activités portuaires. Plusieurs variantes de châssis (mobile, à chenilles et solutions stationnaires) sont  d’ailleurs proposées et personnalisables selon le principe modulaire de Sennebogen.

Un design repensé

Toutes les pelles de série G arborent, d’autre part, la cabine Maxcab apportant plus de confort à l’opérateur. Outre l’écran Sencon, le clavier tactile inédit et les joysticks ergonomiques,  une porte coulissante facilite l’accès au poste de conduite tandis que les vitres avant et latérales continues permettent une vue dégagée sur l’extérieur. La construction et la cinématique d’élévation de la cabine ont aussi été améliorées pour assurer, de série, une hauteur d’élévation en continu sur une amplitude de mouvement de 2,80 m et même jusqu’à 3,50 m en option.

 

Côté maintenance, tout le système hydraulique de la 835 G a été repensé pour optimiser chaque passage de flexible, chaque diamètre et chaque section de composant hydraulique de commande. Concrètement, les composants sont plus accessibles et les points de maintenance centraux facilitent le travail. De nombreuses grilles d’accès et poignées visent en prime à renforcer la sécurité.

 

Charlotte Divet