Suivez-nous Suivre Le Moniteur Matériels sur facebook Suivre Le Moniteur Matériels sur Linked In Suivre Le Moniteur Matériels sur twitter RSS Moniteur Matériels
Menu Recherche

Sécurité : Loxam prend l'initiative

| |

Afin de réduire le risque d’accident, le loueur veut agir en prescripteur auprès de ses fournisseurs de matériels d’élévation.

Les sites web parasites sanctionnés !
Le Sky Rack de Blue Sky s'intègre au panier d'une nacelle © Loxam
L’équation est bien connue : une machine se doit d’être conforme à la réglementation et maintenue en conformité pour être louée. Reste ensuite à assurer la mise en main propre de l’engin auprès du client. évidemment, lui délivrer la clé de contact ne suffit pas. Il faut également lui fournir la documentation nécessaire et s’enquérir de ses aptitudes. Pour autant, cette démarche ne peut faire office de véritable politique d’amélioration de la sécurité. Devenu troisième acteur mondial de la location de matériels d’élévation, Loxam est bien conscient de cette exigence. C’est pourquoi il adopte une attitude proactive dans l’équipement de ses nacelles. 
 
Plutôt que d’attendre des industriels qu’ils lui fournissent des solutions, il a décidé de montrer la voie à ses fournisseurs par l’intégration de systèmes, développés en partenariat avec l’entreprise Blue Sky. Un projet ambitieux car, en plus de justifier l’intérêt de l’ajout technologique, il faut être capable de démontrer que ce dernier n’impacte en rien la configuration initiale de la machine et son fonctionnement. Sans compter qu’une solution, aussi intuitive soit-elle, doit systématiquement s’accompagner d’une documentation détaillée. Aujourd’hui, le groupe a su satisfaire ces prérequis et déploie trois familles de solutions sur ses nacelles.
 
La première d'entre elles, tournée vers la sécurité de l’opérateur, se compose de barres antiécrasements et de capteurs installés autour du panier. La deuxième concerne l’environnement de la machine, avec la mise en place d’une enveloppe de panier pour empêcher la chute d’objet, ou encore le conditionnement de démarrage de la nacelle à l’apposition d’un badge permettant de vérifier les qualifications du professionnel. La troisième, enfin, est relative à l’embarquement de matériels et de matériaux à l’intérieur du panier. Il s’agit ici d’assurer leur arrimage via des berceaux ou une potence sur les engins de forte capacité.
 
Un package complet mais qui ne vise pas à se substituer à l’offre d’industriels enjoints à s’aligner sur les attentes de leurs grands clients. Sur une problématique aussi vaste que la prévention du risque, chaque acteur de la chaîne de valeur doit jouer sa partition, depuis le constructeur jusqu’à l’utilisateur, en passant par le loueur. Et tant pis si les solutions que certains promeuvent deviennent des standards utilisés par tous. La sécurité doit irriguer tout le métier de la location.
 

Jeremy Bellanger

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus