Secodi se veut bureau d’études spécialisé

|

Les sites web parasites sanctionnés !
Secodi se veut bureau d’études spécialisé © Secodi
Le nouveau directeur d'activité Perkins chez Secodi, Yannick Billy, souhaite étendre les activités de Secodi à l'international. S'appuyant sur les compétences de Secodi et de ses entités partenaires (regroupées sous la dénomination Dintec) dans les domaines de l’ingénierie, de l’hydraulique, de l’électronique, en affichage, etc., l'objectif est de positionner le groupe comme un bureau d’études spécialisé capable de répondre aux demandes des constructeurs internationaux sur des problèmes d’intégration, qui concernent tous les éléments de la chaîne de transmission de puissance, depuis le moteur jusqu’aux roues. Il y a une demande car l'arrivée des normes Étape 3B oblige les constructeurs à adapter leurs machines en fonction des territoires auxquels ils destinent leurs équipements. Secodi intervient en accompagnement total : conseil, études, support et réalisation de prototypes, autant d’étapes indispensables avant la mise en série.