Relocalisation en Angleterre

|

L’usine de moteurs Perkins de Peterborough, en Angleterre, rapatrie une partie de sa production. Les vilebrequins, jusqu’à présent sous-traités en Inde, reviennent dans une unité flambant neuve et massivement robotisée représentant un investissement de 24,5 millions de livres sterling (30 millions d’euros). « La robotisation nous permet d’atteindre les mêmes coûts de production qu’en Inde avec une qualité supérieure. Quant au retour de cette fabrication dans l’usine de Peterborough, elle nous fait gagner énormément de souplesse et de réactivité », explique Perkins.