Suivez-nous Suivre Le Moniteur Matériels sur facebook Suivre Le Moniteur Matériels sur Linked In Suivre Le Moniteur Matériels sur twitter RSS Moniteur Matériels
Menu Recherche

Quels moteurs pour l'export ?

|

En 2011, on le sait, l’Europe et les États-Unis vont adopter de nouvelles normes pour les émissions polluantes des moteurs Diesel non routiers appelées " Étapes 3b" dans le vieux continent, " Stage 4 " de l’autre côté de l’Atlantique. Mais qu’en est-il dans le reste du monde ? Le Japon suit le même calendrier que l’Europe. En 2011, L’Inde et la Turquie passeront à " L’Étape 3a " soit les moteurs commercialisés aujourd’hui en Occident. Mais la Chine, la Russie (avec l’Ukraine et la Biélorussie), le Brésil et l’Argentine passeront, eux, à l’Étape 2 seulement, c’est-à-dire des moteurs d’ancienne génération comme ceux commercialisés en Europe en 2002. Conséquence : ces moteurs pauvres en électronique vont continuer à être fabriqués dans des usines dédiées, comme celle que Perkins vient d’ouvrir en Chine. Et le reste du monde ? Aucune norme antipollution pour les moteurs Diesel non routiers n’est prévue dans l’ensemble du continent africain, ni au Moyen-Orient, ni en Extrême-Orient, ni en Amérique Centrale et, plus étonnant, rien non plus en Australie.

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus