Suivez-nous Suivre Le Moniteur Matériels sur facebook Suivre Le Moniteur Matériels sur Linked In Suivre Le Moniteur Matériels sur twitter RSS Moniteur Matériels
Menu Recherche

Quand l'IA traque le port du masque

| |

Le pôle intelligence artificielle de l'entreprise Aerialtronics propose depuis peu une solution pour s'assurer que les individus sont bien munis d'un équipement de protection, partout où il est obligatoire.

Les sites web parasites sanctionnés !
La filiale de Drone Volt a misé sur l'IA pour concevoir sa solution. © Aerialtronics
Crise du Covid-19 oblige, il est désormais fortement recommandé, et même parfois impératif, de porter un masque de protection dans divers lieux, parmi lesquels les chantiers.
 
C'est pour garantir le bon respect cette consigne sanitaire que Aerialtronics, filiale du groupe Drone Volt, a développé un logiciel pour détecter cet équipement. Un outil conçu grâce au deep learning (apprentissage profond) et qui, via une caméra ou un réseau de caméras de surveillance IP, permet une analyse en temps réel.

L'anonymat garanti

La technologie consiste à traiter le flux vidéo de chaque caméra grâce à un algorithme dont le principe repose sur la détection du visage et sa classification en "visage avec ou sans masque". Ici, pas de biométrie ou de reconnaissance faciale, et le floutage des visages est accessible en option afin de garantir l'anonymat.
 
Directement intégré au système d'information ou utilisé en mode software sur le cloud, le système fournit des résultats retranscrits sous différentes formes : rapports statistiques, pourcentages, etc. Autant d'indicateurs ensuite couplés à des notifications en temps réel qui se déclinent en mode sonore ou visuel pour alerter les équipes chargées de la sécurité sur site.

Jeremy Bellanger