Renault Trucks dévoile un nouveau poids lourd électrique pour la construction

| |

A partir de 2023, l’industriel français proposera deux modèles additionnels dans sa gamme électrique allant jusqu’à 44 t dont le C E-Tech destiné aux applications BTP.

 

Les sites web parasites sanctionnés !
Le C E-Tech sera destiné aux applications construction. © Renault Trucks

Deux camions vont prochainement rejoindre la gamme électrique de Renault Trucks déjà composée de modèles de 3,1 à 26 t. Avec un tonnage allant jusqu’à 44 t, le T E-Tech est prévu pour le transport régional tandis que le C E-Tech est destiné à la construction.

Fabriqués en France, dans l'usine de Bourg-en-Bresse, les poids lourds seront équipés de deux ou trois moteurs électriques développant une puissance combinée allant jusqu’à 490 kW (soit 666 chevaux) et d’une boîte de vitesses Optidriver. En outre, ils intégreront deux à six packs de batteries lithium-ion offrant une puissance de 180 à 540 kWh.

Entre 300 km et 500 km  d’autonomie

Les batteries pourront être rechargées en 9,5 h en courant alternatif (AC) jusqu’à 43 kW ou en 2,5 h par courant continu (DC) jusqu’à 250 kW. En une seule charge un camion sera capable de parcourir jusqu’à 300 km et jusqu’à 500 km avec une recharge rapide intermédiaire (250 kW) d’une heure

Un choix entre cinq configurations

Electrique, électromécanique ou boîte de vitesses, trois prises de mouvement (PTO) seront proposées pour les poids-lourds afin de permettre une facilité d’adaptation à tout type de carrosserie.

D’autre part, avec un poids total autorisé de 44 t, ils seront aussi disponibles en version tracteur (4x2 ou 6x2) et en porteur (4x2, 6x2 et 8x4 tridem).

 

La commercialisation des nouveaux modèles devrait démarrer dès le premier trimestre 2023. Ces lancements s'inscrivent dans la stratégie du groupe qui ambitionne de réaliser 50 % de ses volumes en électrique en 2030. 

 

Charlotte Divet