Suivez-nous Suivre Le Moniteur Matériels sur facebook Suivre Le Moniteur Matériels sur Linked In Suivre Le Moniteur Matériels sur twitter RSS Moniteur Matériels
Menu Recherche

Plus de ventes mais moins de rentabilité pour Wacker Neuson

| |

Au troisième trimestre, le groupe enregistre une croissance de son chiffre d'affaires de 12,4% sur un an. Dans le même temps, son bénéfice fléchit de 4%.

Les sites web parasites sanctionnés !
Le siège social de Wacker Neuson est situé à Munich, en Allemagne. © Wacker Neuson
C'est un bilan mi-figue mi-raisin qui se dresse pour le groupe Wacker Neuson, au troisième trimestre 2019. Malgré une augmentation sur un an de 12,4% de son chiffre d'affaires à 467,2 millions d'euros, le résultat net accuse une baisse de 4%.
 
La société allemande annonce par ailleurs une activité de 1 417,9 millions d'euros sur les neufs premiers mois de l'année, soit une hausse de 14,3% à un an. Cette croissance est due aux ventes conséquentes réalisées en Europe, en Amérique (Nord et Sud) et en Asie-Pacifique.

Des ventes qui se portent bien en Europe et Amérique…

Le chiffre d'affaires réalisé sur le Vieux Continent a progressé de 10% au troisième trimestre, pour atteindre 337,6 millions d'euros. Le groupe doit essentiellement ces bons résultats aux ventes de chargeuses sur pneus et de chariots télescopiques pour le secteur agricole. Dans le secteur de la construction, il enregistre une croissance particulièrement forte en Europe centrale, en Italie, en Espagne et en Angleterre.
 
En zone américaine, la hausse d'activité est de 17,6%, à 114,9 millions d'euros sur la période. La clientèle utilisant les matériels de chantier, notamment les groupes électrogènes et les tours d'éclairage, s'est particulièrement bien développée. En outre, le groupe a enregistré une hausse marquée des ventes d'équipements compacts importés d'Europe. Quant au marché de l'Asie-Pacifique, plus modeste mais croissant, son chiffre d'affaires s'élève à 14,7 millions d'euros, contre 11,1 millions d'euros pour le T3 2018.

… mais un bénéfice en baisse

En revanche, Wacker Neuson a enregistré une baisse de son bénéfice, fixé à 40,3 millions d'euros au troisième trimestre, contre 41,8 millions d'euros un an plus tôt. "Compte tenu du niveau élevé des stocks et du contexte de marché de plus en plus difficile, les programmes de production de nos usines ont été réduits davantage que prévu initialement. Cela a entraîné une baisse temporaire de la production", explique Martin Lehner, P-DG du groupe.
 
Par ailleurs, le cash-flow disponible pour les neuf premiers mois de l'année est très négatif, tombé à -202,7 millions d'euros. En conséquence, le groupe a pris des mesures pour rationaliser rapidement les niveaux de stocks. Les efforts dans ce domaine visent principalement à réduire davantage les programmes de production d'ici à la fin de l'année.
 
En fin d'exercice annuel, l'entreprise basée à Munich s'attend à ce que le fonds de roulement net soit nettement supérieur à celui de l'exercice précédent. Les investissements pour l'ensemble de l'année devraient atteindre environ 90 millions d'euros, soit 10 millions de moins que l'an dernier.

Elodie Cerqueira

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus