Suivez-nous Suivre Le Moniteur Matériels sur facebook Suivre Le Moniteur Matériels sur Linked In Suivre Le Moniteur Matériels sur twitter RSS Moniteur Matériels
Menu Recherche

Nicolas roule à Hong Kong

| |

Les remorques automotrices déplacent les segments d’un pont en construction.

Les sites web parasites sanctionnés !
La remorque apporte les segments sous la poutre de lancement. © Nicolas

C’est l’un des plus grands chantiers au monde : la liaison autoroutière entre deux mégalopoles chinoises, Hong Kong et Macao, en traversant l’embouchure de la rivière des perles. Très impliquée dans plusieurs lots du projet, Dragages, la filiale asiatique de Bouygues construction, intervient notamment pour la réalisation d’un viaduc deux fois trois voies de 9,4 km de long, comptant 725 piles, et un tablier réalisé en segments préfabriqués. Ceux-ci sont convoyés jusqu’à la poutre de lancement par des remorques automotrices Nicolas de type MHD G2 SPE. Ces véhicules sont constituée de 5 lignes de deux essieux à double roues jumelées pouvant reprendre chacune 45 t. Capacité de charge totale : 450 t. A noter que la travée est constituée de deux segments placés côte-à-côte. Ceux positionnés à l’aplomb des piles y sont déposés par une imposante grue flottante.

Gilles rambaud

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus