Mecateamcluster dévoile plusieurs projets pour 2022

| |

Investissements, création d’une plateforme de maintenance et mise en place de groupes de travail consacrés à la digitalisation et la décarbonation… Cette année, le réseau professionnel promet plusieurs nouveautés. 

 

Les sites web parasites sanctionnés !
Mecateamcluster dévoile plusieurs projets pour 2022 © Jean-Luc-Petit - Aneox

Créé en 2011, Mecateamcluster est un réseau dédié à la maintenance des engins de travaux ferroviaires qui n’a cessé de se développer ces dix dernières années. Comptabilisant 126 adhérents à fin février, un nombre jamais atteint jusqu’alors, il a tenu son assemblée annuelle le 10 mars dernier. L’occasion d’annoncer les projets prévus pour 2022.

Une nouvelle plateforme de maintenance

Parmi ses principales annonces, Mecateamcluster a dévoilé son intention d’installer une plateforme de maintenance mutualisée en Centre-Val de Loire pour ses adhérents. D’autre part, sur son site du Creusot-Montceau, il envisage d’aménager de nouvelles voies ferroviaires courant 2022 ainsi que de créer, en parallèle, un centre d’essais et de pesée. Un investissement en phase avec l’actualisation de la norme européenne EN 15746 qui contraint à une batterie de tests sur les engins rail-route et déraillables (nacelle élévatrice, 4’axe, lorry, lor’axe…) en vue de l’obtention d’une homologation valable 5 ans et le maintien en circulation des matériels sur le réseau ferroviaire. A noter également, que le Campus Mecateam bénéficiera, dès mai prochain, de nouveaux locaux aménagés par le SEMCIB dans la halle de formation de Montceau.

Des opportunités de formation et de recrutement

Dans l’optique de présenter les métiers de la maintenance ferroviaire aux scolaires et au grand public, le club RH (réunissant une quinzaine de responsables d’entreprises adhérentes du Mecateamcluster) organisera des journées portes-ouvertes sur différents sites de ses adhérents, en France. Pour rappel, en matière de formation, Mecateamcluster proposera dès la rentrée scolaire 2022, son premier BTS « maintenance des systèmes » en alternance. En outre, en 2023, Campus Mecateam prévoit la création d’une licence professionnelle «  maintenance et conception hydraulique ». En parallèle, différentes formations continues vont être proposées cette année autour de l’hydraulique, l’électrique, la maintenance et la sensibilisation aux risques ferroviaires. Une première formation pelle rail/route va également voir le jour mi-juin.

 

Charlotte Divet