Suivez-nous Suivre Le Moniteur Matériels sur facebook Suivre Le Moniteur Matériels sur Linked In Suivre Le Moniteur Matériels sur twitter RSS Moniteur Matériels
Menu Recherche

Mauvais chiffres pour l’occasion

|

Les sites web parasites sanctionnés !
Mauvais chiffres pour l’occasion © Gilles Rambaud
Le DLR, fédération des distributeurs, loueurs et réparateurs de matériels, a publié son baromètre conjoncturel à fin juin 2015. Au second semestre 2015 les ventes de matériels d’occasion ont baissé de 15% en France. Cette statistique ne concerne que les machines vendues par les réseaux de concessionnaires officiels mais elle est significative et rappelle une règle du secteur : les ventes de matériels neufs et les ventes de matériels d’occasion suivent des courbes parallèles, l’une comme l’autre reproduisant la demande globale en matériel.
Or celle-ci est actuellement atone en France, de l’ordre de -20%. Il faut également rappeler que le commerce des concessionnaires étant moins tourné vers l’exportation que celui des négociants spécialisés, ils sont davantage exposés aux fluctuations du marché intérieur.
Le baromètre du DLR publie une autre statistique, cette fois intrigante : les interventions du service après-vente ont augmenté (+3%) mais la facturation de pièces détachées a baissé (-12%). Comment expliquer cette anomalie ? « Avec la généralisation de l’électronique embarquée à bord des machines, une intervention peut se limiter à un paramétrage informatique, sans vente de pièces mécaniques » analysait au mois de mars dernier Sonia Dubès, la présidente du DLR. Autre explication possible : les entreprises de travaux publics, prises à la gorge, retardent les révisions planifiées et la maintenance préventive pour ne faire appel qu’à la réparation d’urgence.

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus