Suivez-nous Suivre Le Moniteur Matériels sur facebook Suivre Le Moniteur Matériels sur Linked In Suivre Le Moniteur Matériels sur twitter RSS Moniteur Matériels
Menu Recherche

Maryvonne Lanoë, commissaire général d'Intermat : " Préparer la reprise "

|

Les sites web parasites sanctionnés !
Maryvonne Lanoë, commissaire général d'Intermat : " Préparer la reprise " © Matériels et Chantiers

Quelle est la situation présente d'Intermat ?
La conjoncture du secteur est, comme vous le savez, sans visibilité pour beaucoup d'acteurs qui participent à Intermat. Mais, je précise : pas tous. En effet, nous enregistrons toujours de nouveaux exposants. Considérons que les mesures qui ont été récemment énoncées peuvent impacter positivement sur le secteur des travaux publics que représente Intermat. En tant qu'organisateur et chef d'orchestre de cette manifestation, face à la crise actuelle, nous avons renforcé nos efforts en termes de promotion pour maintenir un visitorat élevé et surtout international.

Quel programme réservez-vous aux visiteurs internationaux ?
Pour ceux qui viendraient en délégation, nous avons prévu la visite personnalisée du salon avec des rendez-vous " one to one " avec les exposants, ainsi que des visites de chantiers comme celle d'un site d'exploitation et d'extraction des matériaux (proche de Paris) mettant en œuvre des matériels. Ces visites à la carte sont proposées aux délégations internationales grâce à une plate-forme de rendez-vous que nous avons réalisée sur notre site internet. Plus de douze délégations se sont annoncées d'Algérie, Argentine, Australie, Japon, Égypte, Maroc, Ukraine, Émirats arabes unis et de Nouvelle-Zélande. Chaque délégation constitue un groupe de décideurs de 20 à 50 personnes. Mais nous n'en sommes qu'au début. Et la Turquie sera particulièrement à l'honneur, avec une conférence animée par les constructeurs turcs, les entreprises de construction turques et les représentants du ministère de l'Équipement turc.

Quel bénéfice les professionnels peuvent-ils tirer du salon ?
Il y a traditionnellement à Intermat des relations solides entre constructeurs et clients, mais aussi entre les constructeurs et leurs distributeurs. Au moment où les affaires sont dures, les constructeurs vont réunir leurs réseaux pour les conforter dans une communauté qui doit faire face à une situation difficile. Pendant la crise, les chantiers continuent particulièrement dans les travaux publics. Les parcs de matériels sont récents. Mais il faudra bien, que les entreprises investissent à nouveau. Notre salon leur permettra de prendre connaissance des évolutions techniques et de préparer leurs investissements même s'ils ne sont pas immédiats.

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus