Suivez-nous Suivre Le Moniteur Matériels sur facebook Suivre Le Moniteur Matériels sur Linked In Suivre Le Moniteur Matériels sur twitter RSS Moniteur Matériels
Menu Recherche

Manitou fixe le cap 2025

| Décryptage |

La nouvelle feuille de route du groupe prévoit une focalisation sur les services, la data et la transition écologique. Objectif à terme : un chiffre d'affaires supérieur à 2,5 milliards d'euros.

Les sites web parasites sanctionnés !
Au siège social de Manitou, à Ancenis (Loire-Atlantique). © Bruno Levy / Le Moniteur Matériels
Les bouleversements engendrés par la crise sanitaire de 2020 ont profondément touché l'ensemble des acteurs économiques et des marchés. De nouveaux enjeux bousculent les priorités planétaires et, en conséquence, ceux du groupe Manitou. Marqué par ces évolutions, le groupe vient de présenter sa nouvelle feuille de route. Le plan baptisé "New Horizons 2025" est articulé autour de quatre axes : dépasser les attentes clients avec des services à valeur ajoutée, piloter la transition écologique vers un modèle économique durable, améliorer la performance à travers la rationalisation des activités et innover avec comme levier premier la data.
 
Sur la base de ce nouveau plan, la direction de Manitou se donne pour objectifs de réaliser en 2025 un chiffre d'affaires (CA) supérieur à 2,5 milliards d'euros (par comparaison, il était de 2,1 milliards d'euros en 2019), un résultat opérationnel courant supérieur à 8% du CA, un Ebitda courant supérieur à 10% du CA. Par ailleurs, le groupe anticipe des investissements de l'ordre de 460 millions d'euros sur la durée du plan. L'ensemble de ces objectifs est défini hors acquisitions et en prenant l'hypothèse de conditions de marchés non touchées par toute nouvelle crise majeure ou structurelle.

Nouvelle organisation du groupe

Depuis le début de l'année 2021, le géant français n'est plus organisé qu'en deux divisions : l'une baptisée "Produits", l'autre "Services et Solutions". Résultant de la fusion des départements "Manutention et Nacelles" (MHA) et "Matériel Compact" (CEP), la division "Produits" est présidée par Elisabeth Ausimour, qui était précédemment à la tête de la division MHA.
 
"Tout au long de l'année 2020, le groupe s'est focalisé sur la protection de ses collaborateurs, l'adaptation de ses opérations, l'optimisation de la relation avec ses clients et sa performance financière. C'est réorganisés et redimensionnés que nous débutons l'année 2021, avec une nouvelle feuille de route New Horizons 2025 pleine d'ambitions et de challenges à relever. La très bonne dynamique des prises de commandes constatée lors du troisième trimestre est fortement amplifiée sur la fin de l'année. Cependant, les incertitudes sanitaires et économiques restent très fortes", insiste Michel Denis, directeur général.

Arnault Disdero