Suivez-nous Suivre Le Moniteur Matériels sur facebook Suivre Le Moniteur Matériels sur Linked In Suivre Le Moniteur Matériels sur twitter RSS Moniteur Matériels
Menu Recherche

Manitou a connu un bon premier trimestre

| |

Le spécialiste de la manutention tout terrain a réalisé un chiffre d'affaires de 562 millions d'euros, soit une hausse de 22% comparativement au T1 2018.

Les sites web parasites sanctionnés !
La zone Europe du Sud a connu la plus forte croissance, à +36%. © Arnault Disdero
Manitou, qui a enregistré une très belle année 2018, continue sur sa lancée. Le groupe français a ainsi annoncé avoir réalisé une activité de 562 millions d'euros au premier trimestre 2019. Cela représente une hausse de 22% (ou 20% à taux de change constant) par rapport à la même période de l'an dernier. Malgré tout, les prises de commandes sont en recul sur ces trois premiers mois, à 363 millions d'euros. A comparer aux 554 millions enregistrés au T1 2018. 
 
Pas d'inquiétude toutefois du côté de Michel Denis, directeur général du groupe, qui affirme : "Le premier trimestre s'est déroulé dans un contexte toujours favorable de l'ensemble des marchés et sur l'ensemble des géographies. Les demandes de nos clients restent bien orientées pour l'exercice. Le niveau de prises de commandes du T1 rééquilibre les prises de commandes record enregistrées au dernier trimestre 2018. Le maintien de nos rythmes de production à des niveaux élevés a conduit d'une part à baisser notre carnet de commandes et d'autre part à limiter l'effet d'anticipation que nous avions constaté sur 2018. Ce phénomène devrait se poursuivre et nous conduire à retrouver une profondeur de carnet plus normative de l'ordre de trois à cinq mois d'activité."
 
Avec un chiffre d'affaires de 397 millions d'euros, la division "manutention et nacelles" est sans surprise celle qui a enregistré la plus grosse activité. Elle est suivie de la division "compact equipment products", à 84 millions d'euros. Enfin, la division "services et solutions" a réalisé quelque 80 millions d'euros.

Arnault Disdero

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus