Suivez-nous Suivre Le Moniteur Matériels sur facebook Suivre Le Moniteur Matériels sur Linked In Suivre Le Moniteur Matériels sur twitter RSS Moniteur Matériels
Menu Recherche

Loxam veut poursuivre son expansion

| loxam |

Le groupe Loxam franchit une étape supplémentaire dans son développement. Stimulé par une activité en croissance et des acquisitions stratégiques, le principal loueur de matériels en Europe s’ouvre les portes de nouveaux marchés et se consolide sur le segment clef de l'élévation.

Les sites web parasites sanctionnés !
2016, une année riche pour le groupe Loxam © Loxam

Depuis sa création, l'entreprise sera passée du statut de loueur régional breton à celui d’acteur national, avant de s'étendre au-delà des frontières hexagonales pour se déployer en Europe. Aujourd'hui quinquagénaire, le groupe n'a rien perdu de ses ambitions comme en témoignent ses récentes acquisitions - l'espagnol Hune et le britannique Lavendon - qui lui ouvrent des perspectives de croissance au-delà de son continent d'origine.

 

Tout au long de son histoire, le groupe a su s'entourer de différents investisseurs à même de le soutenir dans ses vélléités de croissance externe, mais aussi maintenir un niveau élevé de croissance organique pour accompagner ses politiques de développement. Or, le retour d'une conjoncture économique plus favorable en 2016, notamment liée à la reprise du secteur de la construction en France, permet aujourd'hui à Loxam de s'appuyer sur des résultats en nette progression. Le dernier exercice du groupe s'est soldé par une croissance de 11 % du chiffre d’affaires pour atteindre 927 millions d’euros (1,35 milliard d'euros si l'on y intègre ses deux dernières acquisitions). Une dynamique qui n’est pas sans rapport avec la progression de l’EBITDA [bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement], passé de 277 à 305 millions d’euros en 2016.  

 

Sachant que l'année 2017 s'annonce également porteuse, il n’en fallait pas plus pour achever de convaincre sa direction de saisir les opportunités de croissance externe avec leurs promesses de consolidation et d’implantation sur de nouveaux territoires. Une orientation stratégique qui s’est donc traduite par le rachat de Hune et surtout de Lavendon. Ce dernier occupe une position majeure sur le segment des matériels d’élévation, au Royaume-Uni (évidemment), mais aussi en Belgique, en France et au Moyen-Orient. Si l’on ajoute les coentreprises de Hune en Arabie saoudite et en Colombie, ou encore les positions existantes de Loxam sur d’autres marchés distants tels que le Brésil ou le Maroc, on perçoit distinctement l'ambition du loueur qui entend se consolider en Europe et "ouvrir une décennie de développement hors de l’Europe", comme le confie son président, Gérard Deprez.      

Jeremy Bellanger

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus