Suivez-nous Suivre Le Moniteur Matériels sur facebook Suivre Le Moniteur Matériels sur Linked In Suivre Le Moniteur Matériels sur twitter RSS Moniteur Matériels
Menu Recherche

Loxam se déclare prêt à grossir encore

|

Les sites web parasites sanctionnés !
Loxam se déclare prêt à grossir encore © Loxam
« Nous avons toujours anticipé les cycles », rappelle Gérard Déprez, président de Loxam, le numéro un français de la location de matériels. Cela explique pourquoi le loueur s’est montré prudent en 2012 alors que le marché français progressait encore de 4 % pour battre un record historique à 3,85 milliards d’euros. Loxam en a accaparé 18,4 % avec un chiffre d’affaires total de 828 millions d’euros, dont 709 millions réalisés en France et 119 millions à l’étranger. Cela représente une progression de + 2,7 % seulement, plus faible que le marché, tout en profitant d’un élargissement de périmètre avec l’intégration de Locarest racheté en 2011. À périmètre constant, la progression aurait été encore plus faible. « 2012 fut pour nous une année de prudence et de consolidation, commente Gérard Déprez. Nous avons intégré les agences Locarest dans notre réseau, nous avons remis à plat notre système informatique interne, nous avons réduit nos investissements en nouveaux matériels et le nombre d’agences a légèrement baissé. » Conséquence : l’entreprise affiche un beau résultat net de 46 millions d’euros, soit + 18 %, et a réduit sa dette d’environ 80 millions d’euros. La voilà donc dans une situation saine et solide à l’heure où le marché se retourne.

« La construction en France va baisser cette année. Et 2013 ne sera pas le point bas. Beaucoup le situent plutôt en 2014 », anticipe Gérard Déprez qui refuse d’avancer une estimation chiffrée pour sa société. Puisque la consolidation a eu lieu avant ce retournement de tendance, le voilà en bonne position pour reprendre le chemin de la croissance quand d’autres vont patauger dans les difficultés. « Nous allons reprendre la croissance externe dans les secteurs où nous avons encore un potentiel de développement en France et à l’étranger », prévient Loxam, qui a lancé en janvier 2013 un emprunt obligataire dans le but de financer ses prochaines acquisitions.

Gilles Rambaud

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus