Suivez-nous Suivre Le Moniteur Matériels sur facebook Suivre Le Moniteur Matériels sur Linked In Suivre Le Moniteur Matériels sur twitter RSS Moniteur Matériels
Menu Recherche
  • Accueil
  • Manitou Group
  • Loxam, Manitou et Bouygues Construction Matériel renforcent la sécurité des chariots télescopiques

Loxam, Manitou et Bouygues Construction Matériel renforcent la sécurité des chariots télescopiques

| |

Les trois acteurs ont partagé leurs expertises pour optimiser la sécurité sur ces équipements et lancer la gamme Loxsafe. Bouygues Construction Matériel les a d’ailleurs testés en avant-première pendant six mois.

 

Les sites web parasites sanctionnés !
La télématique sur les chariots Loxsafe contribuerait à 2/3 de baisse dans les erreurs de comportements.

D’après le BIMSA, bulletin d’information de la mutualité sociale agricole, les chariots télescopiques sont impliqués dans jusqu’à 8300 accidents par an en lien la plupart du temps avec des collisions ou des retournements.

 

Face à ce constat, Loxam, Bouygues Construction Matériel et Manitou collaborent depuis un an pour développer un dispositif inédit de sécurité comprenant de nouveaux équipements, des alertes locales d’aide à la conduite mais aussi un service télématique pour une meilleure information et prévention auprès des opérateurs.

 

De cette réflexion commune est née la gamme Loxsafe comprenant des chariots de 14 et 18 m équipés de plusieurs solutions de sécurité telles qu’une une barre anti-franchissement, un radar arrière de recul avec alerte sonore "cri du lynx", une double Alerte Visuelle d’Utilisation (AVU) dangereuse (flash led et tableau de bord), des capteurs et alertes de risque de dévers, de déplacement flèche levée ou avec porte ouverte, ainsi qu’une ceinture orange souple avec contacteur de fermeture.

 

Des datas en temps réel

 

Au-delà des équipements techniques, les chariots présentent la particularité d’être connectés via un service télématique qui utilise les dernières technologies IoT (Internet des objets). C’est à partir de cette innovation que sont générées des notifications d’alertes en cas de situation à risque auprès du chef de chantier, du conducteur de travaux et du préventeur ou responsable sécurité.

 

« L’ensemble des données remontées nous permettent de mieux comprendre les raisons qui conduisent l’opérateur de l’engin à se mettre dans une situation à risque lors de la réalisation de la tâche. L’échange qui se créé entre les équipes qui conçoivent les travaux à effectuer et ceux qui les réalisent en est que plus qualitatif, réduisant ainsi le risque induit par l’utilisation de matériel mobiles », explique Adrien Vacherand, responsable Locations Extérieures France de Bouygues Construction Matériel.

 

La production de ces nouveaux équipements a déjà démarré et certaines unités ont même pu être livrées. Le loueur et le constructeur prévoit même d'élargir le développement de cette solution à de nouvelles gammes de machines.  

 

Charlotte Divet