Loxam dépasse les 2 milliards d’euros de chiffre d’affaires

| |

La reprise d’activité aura été au rendez-vous pour le groupe de location en 2021. Il a dévoilé des résultats records en croissance de 10 %.

 

Les sites web parasites sanctionnés !
Loxam dépasse les 2 milliards d’euros de chiffre d’affaires © Loxam

Pour Loxam, l’année 2021 aura été marquée par l’ouverture de dix nouvelles agences en Europe de l’est et du nord. Le groupe a également conclu l’acquisition deux sociétés scandinaves : la suédoise MaskinSlussen et la norvégienne JM Trykluft. Deux opérations très stratégiques dans une zone géographique nettement moins affectée par la crise sanitaire, même si moins alimentée en grands projets d’infrastructures, qui lui assurent une hausse de son CA dans les pays nordiques par rapport à 2020. D’ailleurs, porté par ses croissances organique et externe, le loueur a dévoilé un chiffre d’affaires en hausse de 10 % par rapport à 2020. Celui-ci atteint les 2,2 milliards d’euros, un nombre record.

42 % de son activité en France

Représentant 42 % de son CA global soit 920 millions d’euros, son activité en France se rapproche fortement de son niveau de 2019 (924 M€). Dans les pays nordiques, comptant pour 30 % de son CA, l’essoufflement de grands projets infrastructures ne lui permet pas en revanche de retrouver la dynamique de 2019. Plus lente, la reprise pour ses activités hors Europe (réparties dans une vingtaine de pays et représentant 28 % de son CA) s’inscrit quant à elle en hausse de 12 % par rapport à 2020.

Un parc matériels estimé à 4,6 milliards d’€

Au niveau des matériels, le groupe avait décidé, en raison du contexte économique, de couper ses investissements en 2020 avant de décider finalement de les reprendre au 3e trimestre puis de les doubler en 2021. L’an dernier, 400 millions d’euros ont ainsi été investis, ce qui permet au groupe de disposer aujourd’hui d’un parc matériels d’une valeur de 4,6 milliards d’euros. Pour 2022, il entend à nouveau élever son volume d’investissements et injecter 700 millions d’euros.

 

Charlotte Divet