Suivez-nous Suivre Le Moniteur Matériels sur facebook Suivre Le Moniteur Matériels sur Linked In Suivre Le Moniteur Matériels sur twitter RSS Moniteur Matériels
Menu Recherche

Liebherr investit 6 millions sur son site alsacien

| |

Outre l'achat de machines-outils, le fabricant a construit un bâtiment de 300 m2 pour accueillir une nouvelle unité de grenaillage.

Les sites web parasites sanctionnés !
Le hall de découpe des tôles de l'usine de Colmar de Liebherr France a été rénové pour un montant de 6 millions d’€. © Liebherr-France

Au début de la chaîne de production, là où près de 10 000 tonnes d’acier sont annuellement livrés, Liebherr-France a procédé au remplacement de son parc de machines-outils. L’objectif principal était d’améliorer les conditions de travail, la qualité de la découpe des pièces de tôle ainsi que la performance des moyens de production.

 

Imaginé en 2013, le projet de restructuration de la découpe des tôles - première étape de la production des pièces mécanosoudées - a été mené en trois phases de travaux pour s’adapter aux exigences et impératifs de la production.

 

300 m2

 

Première étape : la construction d'un nouveau bâtiment de 300 m2 pour accueillir une nouvelle unité de grenaillage plus performante. Dans un deuxième temps, Liebherr France a restructuré l'atelier en installant de multiples lignes de coupe et de transformation des tôles au sein de l'actuel hall 2. Enfin dès que le processus a été opérationnel, le bâtiment contenant l’ancienne grenailleuse a été démoli tandis que les bureaux intérieurs ont été rénovés. Les différentes machines ont été commandées en 2016 et le démantèlement de l’ancien atelier de découpe a débuté en septembre de la même année. La mise en route de la ligne complète a commencé en septembre 2017.
 

A l’entrée du hall 2, ce sont près de 10 000 tonnes d’acier qui sont annuellement livrées

 

Dans ce nouvel environnement semi-automatisé, Liebherr-France SAS a aussi veillé, via son centre interne, à la formation des salariés en place, tout comme à une nouvelle organisation permettant une gestion optimale de ce nouvel outil.

 

L' investissement total s'est monté à 6 millions d’€, dont 2 millions pour le génie civil et le bâtiment.

 

Le chantier en chiffres

Durée du chantier : 12 mois (octobre à septembre 2017)

15 corps de métiers différents

Jusqu‘à 28 personnes / jour

3000 m2 de dallage béton démolis

4000 m3 de déblais terreux terrassés

1200 m3 de béton mis en œuvre

 

 

ADRIEN POUTHIER

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus