Suivez-nous Suivre Le Moniteur Matériels sur facebook Suivre Le Moniteur Matériels sur Linked In Suivre Le Moniteur Matériels sur twitter RSS Moniteur Matériels
Menu Recherche

Les ventes nettes de Volvo CE en hausse de 13 % au 2e trimestre

| |

Porté par une prise de commandes en augmentation de 35 %, le chiffre d’affaires global net de l’industriel a atteint 25 839 millions de SEK entre avril et juin. Le marché européen enregistre même des volumes plus élevés qu’en 2020 à la même période.

 

Les sites web parasites sanctionnés !
Crédit : Volvo CE

Rien de vraiment surprenant. Jusqu’à présent, Volvo Construction Equipment affiche de bien meilleurs résultats que l’an dernier, avec une croissance de ses ventes nettes de 13 % entre avril et juin. (NDLR, mais toutefois moindres qu’au T2 de 2019 où le chiffre d’affaires avait atteint 26 814 millions de SEK avec une croissance des ventes de 10 %).  

 

Par rapport au 2e trimestre 2020, la progression des ventes observée entre avril et juin concerne quasiment tous les marchés (Europe, Amérique du Nord, Amérique du Sud, Asie, Afrique et Océanie) à l’exception de la Chine. En effet, après une reprise au 1er trimestre 2021, cette dernière a connu un léger ralentissement. Pour autant, grâce à une croissance sur tous les autres marchés clés de l’Asie, le continent reste en tête des ventes Volvo CE.

Un carnet de commandes rempli

Dans ce contexte, une augmentation de la prise de commandes globale de 35 %, notamment des produits Volvo, est observée ce trimestre. Pour ce qui est des matériels SDLG, la demande est restée stable malgré le ralentissement du marché chinois.

 

De façon générale, la demande pour les machines de gros et moyen tonnage est restée forte et supérieure à celle des modèles compacts. D’ailleurs, ce trimestre, Volvo CE a fait son entrée sur le segment des pelles hydrauliques de 50 tonnes.

+ 30 % d’unités en Europe   

En outre, portées par la croissance des ventes en Amérique du Nord, en Amérique du Sud et en Europe, les livraisons se sont accrues de 5% ce deuxième trimestre.

 

Du côté du marché européen, la reprise d’activité a permis une augmentation du volume d’unités de 30 % par rapport au T2 2020 tandis qu’en Amérique du Nord, le regain d’activité des chantiers de construction de logements et d’infrastructures a contribué à atteindre un nombre d’unités en hausse de 35 %. C’est toutefois, le marché sud-américain qui a enregistré la plus importante progression (+71 %) en raison du renchérissement de la demande en matières premières.

 

 

Charlotte Divet