Les ventes d’engins de BTP globalement en progression au 1er trimestre

| |

Sur les dix segments matériels passés au crible par Evolis-Symop, les ventes s’inscrivent en hausse pour six d’entre eux. Avec 3402 unités écoulées à fin mars, les mini-pelles restent les engins les plus demandés.

 

Les sites web parasites sanctionnés !
Les ventes d’engins de BTP globalement en progression au 1er trimestre © Adobestock

Si les tensions industrielles ont impacté les délais de livraison de matériels, la demande reste globalement conséquente pour les matériels de BTP. Au premier trimestre de l’année, les ventes ont ainsi explosé pour les chargeuses pelleteuses avec 126 unités vendues contre 54 il y a un an. En revanche, pour les chargeuses compactes, un recul de -32,2 % est observé avec 58 unités de moins vendues en ce début d’année. Il s’agit d’ailleurs de la baisse la plus significative des dix segments de matériels analysés (tracteurs chenilles, chargeuses sur pneus, pelles chenilles > 6 t, pelles pneus, mini-pelles, tombereaux, niveleuses, chariots télescopiques Industrie…).

Les chariots télescopiques en demande

Autre hausse importante à signaler, 1242 chariots télescopiques Industrie se sont vendus au 1er trimestre, soit une croissance de +61,9 % (767 unités vendues à fin mars 2021). D’autres matériels présentent également des ventes en progression. C’est le cas des excavatrices : +13,6 % pour les pelles sur chenilles de plus de 6 t (1159 unités vendues), +5,8 % (400 unités vendues) et +9,3 % pour les mini-pelles qui représentent le segment avec le plus d’unités vendues (une hausse +9,3 % soit 3402 unités écoulées).

 

Charlotte Divet