Les robots Finmac reviennent sous un nouveau nom

|

Les sites web parasites sanctionnés !
Les robots Finmac reviennent sous un nouveau nom © Gilles Rambaud
Apparu il y a cinq ans, disparu peu de temps après, le robot de démolition du Finlandais Finmac fut le premier à concurrencer Brokk, maître du genre. L’usine et les brevets du fabricant en faillite ont été repris par son compatriote Avant, fabricant de petites chargeuses articulées. Le robot a été modifié mais reste sensiblement le même, avec une hauteur de travail de 5,5 m et un poids de 2 t. En France, Avant est surtout présent dans le réseau agricole et les espaces verts. Arden Equipement, l’ancien importateur de Finmac, a déclaré ne pas être intéressé par cette nouvelle version. Le réseau de distribution et d’après-vente reste donc à construire face à ATC, partenaire historique de Brokk et fin connaisseur du secteur, et Husqvarna nouveau dans le domaine mais bénéficiant des moyens d’une grosse multinationale.