Suivez-nous Suivre Le Moniteur Matériels sur facebook Suivre Le Moniteur Matériels sur Linked In Suivre Le Moniteur Matériels sur twitter RSS Moniteur Matériels
Menu Recherche

Les pelles Hyundai remuent Lyon Confluence

| |

L'entreprise CBVTP utilise 6 pelles de la marque coréenne sur le chantier du futur parking de la presqu'île. Une présence qui doit autant à l'efficacité des machines qu'à la passion du dirigeant de la société rhodanienne pour la mécanique.

Les sites web parasites sanctionnés !
© CBVTP

Avec le grand chantier du parking sous-terrain de Lyon Confluence (voir encadré), Bernard Vivier, patron de CBVTP, a trouvé un "terrain de jeu" idéal pour laisser s'exprimer son ingéniosité. Passionné de mécanique, le chef d'entreprise a modifié sa pelle Hyundai 380LC-9A. "Sur cette machine, nous avons un entraînement à câbles qui descend la benne hydraulique. Les flexibles suivent la benne et remontent, avec une synchronisation câble-flexible. Dans cette configuration, la benne peut descendre ainsi jusqu'à 52 mètres (brevet CBVTP). Le conducteur de l'engin visualise la descente, le chargement de la benne et la remontée sur un écran de 17 pouces grâce à une caméra zoom", détaille l'entrepeneur qui a passé plus de 400 heures à travailler sur cette machine.

 

 

Au total, l'entreprise CBVTP est intervenue avec six de ses machines - toutes des Hyundai acquises auprès du concessionnaire local Curty Matériels - sur le chantier de ce parking sous-terrain à une profondeur de 18 mètres sachant que "nous étions à 15 mètres sous le niveau du Rhône", précise Bernard Vivier. Ainsi, "nous avons eu 6 pelles sur le chantier qui travaillaient en moyenne 8 heures par jour. Deux pelles R80LC-9, équipées de pinces pour la mise en place des tubes de forage ; une R140 LCD-7 pour la manutention du vérin pour la mise en tension des tirants ; une R125LCD-9 A équipée d'une raboteuse et d’un BRH pour le rabotage et le recépage des parois moulées. Une R180 LCD-9A a été louée sans chauffeur pour divers manutention, pose des buttons et petit terrassement ; et enfin, une R 380 LC -9 A a été louée à Forézienne avec un chauffeur CBVTP pour le terrassement fond de fouille, c’est à dire de 15 à 18 mètres", énumère le dirigeant de CBVTP qui travaillait sur ce chantier en tant que sous traitant du groupement Eiffage et Forézienne.



Le parking des Confluences

La ville de Lyon s’est lancée depuis 2015 dans la construction d’un parking sous-terrain, de 90 m x 60 m d’emprise au sol et de 20 m de profondeur, à proximité du musée des Confluences, de l’hôtel de région et du centre commercial. Il pourra accueillir plus de 800 places. Sa  livraison est prévue en décembre 2017 et servira de base à des immeubles allant jusqu’à R+9.









 

ADRIEN POUTHIER

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus